Aujourd’hui, RadioKawa, c’est un peu plus de 70 personnes qui travaillent gratuitement, sur leur temps libre, à la production et à la promotion d’émissions inédites. Sur une vingtaine de formats différents, nous recouvrons de nombreuses thématiques : jeu vidéo, cinéma, télévision, culture, sexualité, comics, mangas, etc.

kawa novembre-96

Pour financer nos efforts, nous avons lancé une campagne de crowdfunding permanente sur Patreon où nos auditeurs ont la possibilité de nous donner une somme fixe chaque mois, allant notamment à l’achat de matériel pour nos différentes émissions, de services pour l’amélioration de la technique en direct et de défraiement des déplacements nécessaires à l’organisation d’évènements en public.

KawaTVNR-29

À long terme – sans trop en révéler – il nous faudra évoluer. Le paysage du podcast francophone a, en dix ans, beaucoup changé. De nouveaux networks sont nés. Une tentative de mutation du secteur (professionnalisation pour les uns, monétisation pour les autres) est en cours.

IMG_5782 - copie

RadioKawa doit rester ce lieu créatif, libre d’esprit, où se rencontrent experts et passionnés. Mais RadioKawa a encore du chemin à faire : continuer à diversifier ses voix, rendre son offre éditoriale plus claire, solidifier et simplifier son fonctionnement interne et faire monter toujours plus haut le standard de qualité des productions maison.

KawaIconPurple

Au fil des ans, RadioKawa a beaucoup changé. Nul doute qu’avec nos objectifs ambitieux et les défis qui se présenteront à nous, elle changera encore beaucoup. Toutefois, une chose reste invariable : rien ne l’arrête.

Yann Rieder (dit « InkS »),
Eul’ patron de RadioKawa.