Créer une antenne, c’est pas facile

Créer une antenne, c’est pas facile

On vous l’a annoncé en septembre et on ne s’en cache pas : on remplacerait bien nos outils de direct actuels (Mixlr et Twitch en audio uniquement) par une véritable antenne de webradio nous permettant de diffuser de la musique, des rediffusions ainsi que nos émissions en direct. Afin de proposer une antenne de qualité, on a même prévu de mettre de l’argent du Patreon de côté pour payer une licence de diffusion de musique commerciale. Notre palier de 600$ par mois en parle directement.

Sauf que chez RadioKawa, on est pas les derniers des imbéciles : on sait que créer une antenne, une vraie, qui propose une interface pour que les animateurs puissent piloter leur émission en direct depuis le navigateur, ça prend du temps. On l’a prévu dans les conditions du palier Patreon susmentionné : « Cet objectif [la licence SUISA] dépend directement de la vitesse des formalités administratives ainsi que de la stabilité de notre antenne ». Autant vous dire que « pas d’antenne du tout », c’est une sacrée instabilité.

Nous n’avons pas tout misé sur le même cheval. D’un côté, une équipe interne (Bardyl et Seldzar) a les mains dans le cambouis du développement d’un dispositif totalement inédit. De l’autre, nous suivons avec beaucoup d’attention l’avancement de la prochaine version de Dradis, la solution développée par Stan (à l’époque pour feu SynopsLive, puis désormais en tant que logiciel libre à part).

Nous sommes tributaires de calendriers qui ne sont pas prévisibles. Chaque bug étrange, chaque caprice du code, chaque imprévu renvoie le lancement de notre antenne plusieurs heures, jours ou semaines plus tard. Nous espérons un lancement pour la fin 2015 ou pour le début 2016.

La démarche d’obtention de la licence SUISA est, quant à elle, amorcée. Nous avons réuni une bonne part des documents nécessaires et travaillerons activement dessus dès que le timing sera opportun. Cette licence devrait être intégrée dans nos budgets à partir de janvier ou février 2016.

En attendant, on a deux émissions à faire en public.

InkS

    SEGArea

    Ça va envoyer du concentré de tomate :^)