Catégories

Allô Centrale

Allô Centrale #52
Le vrai drame de Waterloo, c'est la guerre des drogues chez Lumikko

Disponible depuis le

La culture, c’est comme la confiture : ça se partage ! Alexleserveur et Luxbox vous emmènent au QG de RadioKawa pour parler d’une série où les rousses traversent la télévision, d’un livre qui a sauté dans les bras de Cachou et d’un groupe de musique qui ne fait pas l’amour !

  • Série : Dramaworld, par Samuel
  • Pause musicale : Dis-moi dis-moi, de Maya Barsony
  • Littérature : Lumikko, par Cachou
  • Pause musicale : Waterloo, d’Abba
  • Musique : The War on Drugs, par Toma
Une émission de : Loup (Alexleserveur), LuxBox
Un mot sur l'émission
Films, séries, musique, jeu vidéo, livres… toute la pop-culture est dans Allô Centrale ! Un mardi sur deux, Lux et ses chroniqueurs vous parlent d'une oeuvre. Un sujet par épisode, pas plus !

Suivez l'actualité de Allô Centrale
sur Twitter
 ou 
sur Facebook
Les épisodes

Commentaires

    Barbacaca

    Michael vendetta traité d’analphabètes a propos de son autobiographie, sans bien sûr l’avoir lu.

    À propos de De Villiers :  » Sa sale tête de Philippe De Villiers  » ou encore  » il gère son fief de consanguins  »

    Ha que c’est beau la tolérance, l’humanisme, l’ouverture d’esprit et d’écoute des jeunes petit gauchistes !

    Laurigami

    Merci beaucoup Toma pour « The War on Drugs », tu l’as super bien présenté et c’est une belle découverte pour moi alors que j’écoute pas ce genre de musique d’habitude. Et merci pour la recommandation de Dramaworld, je regarde des K-Drama de temps en temps et après avoir vu l’épisode 1, je sens que la suite va me plaire (et que je l’aurais jamais trouvé toute seule au fond du catalogue Netflix !).
    Vous faites une super émission ! Des bisous !

    Barbacaca

    Héhé le fait que Alex me supprime de ces amis Facebook parce que je ne suis pas d’accord avec la pensée dominante de Allô centrale ne fait que confirmer mon premier message.

    Je vous le dis, calmement et sans haine, vous prouvez que les gauchistes ( conscient ou inconscient de l’être tellement le système politico médiatique et scolaire a formaté les cerveaux en ce sens ) sont sectaire et intolérant alors que ce sont les premiers à pointer du doigt  » bouh sale raciste  » ,  » bouh c’est pas bien comme tu penses , même si c’est vrai « .

    Moi l’électeur frontiste, anti immigrationiste, pour la famille traditionnelle, que vous qualifiriez rapidement d’extrême droite, n’a aucun problème à avoir des amis de gauche, a échanger avec eux, à pouvoir les écouter. ALS vient de me prouver que l’inverse n’est pas vrai… réfléchissez la dessus les amis, même si d’office ce que je dis est disqualifié a vos yeux.

    Bonne continuation

      Je vais préciser un point : je t’ai supprimé de mes amis FB non pas parce que tu n’es pas d’accord avec la pensée dominante d’Allô Centrale, mais pour la simple et bonne raison que tu as posté plusieurs commentaires désobligeants et que je n’ai pas envie de ce fait que l’on soit liés sur FB, où je poste des choses personnelles. Désolé que tu t’en sois vexé, mais quand je vois ta réponse, je me dis que j’ai bien fait. Commente ici autant que tu veux, mais comprends bien que ma vie privée reste privée, et que j’ai absolument le droit de te retirer de mes amis sans me justifier, même si je viens de le faire, uniquement car tu colportes de mauvaises informations à mon encontre. Tu pouvais m’en parler en privé, tu as décidé de le faire en public : je te réponds en public. Bonne journée, et si vraiment nous sommes si insupportables à tes oreilles, je t’en prie : ne te force pas.

    Barbacaca

    Et pour ceux qui, faute d’arguments, n’auraient que mes fautes d’orthographe a m’avancer, j’écris sur un minuscule clavier de smartphone et il fait -10 dehors !

    Après écoute du passage en question et rapide discussion avec ALS et Samuel, j’aimerais rappeler que Allo Centrale (et RadioKawa), n’est affiliée d’aucun mouvement, parti ou activité militante.

    On parle parfois de politique (dans des émissions dédiées… ou non), on se moque parfois de ceux qui l’exercent, mais on a également pris l’habitude de taper sur tous les bords. Depuis longtemps.

    Ceci étant dit, la sortie de Samuel était malheureuse, potentiellement blessante et maladroitement recardée. D’où le fait que je suis venu leur en parler, et qu’ils vont commenter ici même, pour s’expliquer.

    Je vais répondre en général, et pas en m’adressant à toi en particulier Barbacaca, car on ne se connaît pas, et que manifestement il y a toute une dimension très personnelle dans tes propos, et n’ayant aucune forme de relation avec toi, c’est pas forcément la peine que je surenchérisse. Je me demande simplement pourquoi tu te forces à écouter des émissions (et à consacrer autant de temps en commentaire) si tu trouves ce qu’on raconte si insupportable.

    Quand à ma blague, je suis tout à fait d’accord sur le fait que c’était déplacé et pour le moins mal formulé, elle visait un homme politique et ses divers démêlés personnels, absolument pas les habitants d’une région en particulier, et je m’excuse bien si ma blague a mal été prise par untel ou untel.
    Je suis moi-même né et vis dans des régions rurales et/ou pauvres, j’avais des attaches dans la Vendée profonde il y a quelques années, c’est un décor et des gens que je connais un peu.

    Venant de la France périphérique, dans une région (la Lorraine) marquée par la post-industrie, le chômage, la difficile adaptation à la reconfiguration économique, très souvent raillée par des gens qui ne la connaissent pas, j’ai très tôt, comme beaucoup d’autres Lorrains je crois, appris à plaisanter de mes origines et, pour faire simple, d’une culture un peu plouc dont je suis moi même issu. Ça fait partie de mon identité, et je n’ai aucun problème à m’en amuser. J’ai grandi en bordure de ZUP, je travaille dans un réseau REP +, mes grands-parents étaient de la classe ouvrière et vivaient dans la Lorraine profonde, et j’habite à moins de 2 minutes de la forêt de Sologne : je crois avoir de la légitimité pour faire des blagounettes sur ces endroits et leur terroir, quand je le fais, c’est avant tout de moi que je ris. Mais encore une fois ça n’enlève rien au fait que dans le cadre d’une émission comme Allo Centrale, ma blague était totalement ratée et déplacée.

    Quand je fais une vanne comme ça, il est évident pour moi que je me moque plutôt des clichés que des habitants des régions dans lesquels j’ai pu vivre et vis encore. Ceci dit, il aurait du m’apparaître tout aussi évident que les auditeurs ne sont pas dans ma tête, et que ça a pu être blessant. J’essayerai de ne plus tenir ce genre de propos dans un contexte ou on peut penser que je suis sérieux. Aucun problème à reconnaître que j’ai été blessant et que c’était idiot.

    Et enfin, quand à la question des opinions politiques, pour ce que j’en sais, il y a une diversité de pensée et de parcours assez large (plus qu’on peut le penser) sur Kawa, et il est d’ailleurs fréquent que la Team d’Allo Centrale ne soit pas d’accord sur tel ou tel point. Comme dit Inks, on est encarté et financés par aucun mouvement politique. Ca n’empêche pas chaque auditeur d’avoir ses opinions.
    Après, il y a dans Kawa des émissions avec des lignes éditos très différentes et des opinions très différentes sur un même sujet (je pense à : Les tauliers vs Lag à Part, pour faire carricatural), et c’est aussi ça qui fait la richesse de Kawa, ces ambiances et ces colorations de ligne éditoriales très différentes.
    Ceci dit, si quelqu’un ne se retrouve pas dans le ton ou l’ambiance véhiculée par Kawa, c’est sans doute dommage, mais il ne faut pas se forcer à écouter un truc qui nous débecte.

    L’offre de podcasts est immense, et d’ailleurs, les podcasts avec des colorations éditoriales ou idéologiques très affirmées ne manquent pas, j’imagine que chacun a de quoi s’y retrouver.

    Voilà, et encore déso si quelqu’un a pris personnellement ma blague, je ferais attention à l’avenir 🙂