Catégories

Carrément Méchants

Carrément Méchants #18

J'en parlerai à mon cheval !
Disponible depuis le

Dans ce dernier numéro de 2015, Émilie et Yann reviennent sur l’effarant Trans-Pacific Partnership Agreement, rient des erreurs commises par divers jihadistes, font le tour des candidats UDC au Conseil Fédéral (le gouvernement suisse), s’amusent d’un front commun mené par la gauche de gouvernement et la la droite populiste en Valais et s’inquiètent de la forte augmentation de la zoophilie en Suisse. Bonnes fêtes !

Une émission de : Émilie, Yann (InkS)
Un mot sur l'émission
Chaque mois, Emilie et Yann se retrouvent pour mettre à sac l’actualité internationale, suisse, française et locale. De Pékin à Reconvilier, des groupes terroristes aux élections communales, rien ne leur échappe. Ou presque.

Suivez l'actualité de Carrément Méchants
sur Twitter
 ou 
sur Facebook
Les épisodes

Commentaires

    Coucou !

    Tout d’abord une belle et heureuse année à vous et merci pour cette émission !

    Maintenant, si vous me le permettez, je vais vous faire quelques critiques, sans langue de bois, simplement mon avis sur carrément méchant :

    Je déplore que le duo soit sur la même  » ligne de pensée  » , vous êtes hélas trop dans le convenu, le politiquement correct, vous n’êtes pas Parisien, mais vous reflétez tellement cet esprit bobo parisien je trouve.

    Je vous dis celà sans agressivité ni intention de blesser, juste mon ressenti, francô de port, certes pas du tout objectif !

    J’adorerais voir une troisième personne rejoindre le podcast qui aurait des idées et des opinions politique, sociologique, des centres d’intérêts différents des vôtres ! ce serait super intéressant !

    Voilà, sinon pour le reste, rien a redire, comme tout les podcasts de radiokawa, techniquement votre émission est solide, vous être agréable a écouter et le format est bien, sa durée est bien choisie, en plus c’est sympa d’entendre parler de la Suisse, ma famille maternelle ayant vécue un demi siècle dans ce pays ,à la chaux de fond, à Noiraigue ou au locle, et ayant moi même passé pas mal de vacances là ba durant mon enfance, ça me rappel pleins de souvenirs !

    Désolé pour les grotesques fautes d’orthographe de mon commentaire précédent, ainsi que pour les tournures de phrases bizarres, j’ai du mal à faire un texte via écran tactile, je ne me ferais jamais au correcteur automatique !