Catégories

Getting To Know You

Getting To Know You #11
Pardon, je t'ai coupé la parole

Disponible depuis le

Aïcha parle de l’influence de la musique dans sa vie et évoque l’hospitalisation d’un membre de sa famille. Yann essaye de moins couper la parole d’Aïcha, continue de changer ses habitudes de travail et questionne la différence entre ami(e) et meilleur ami(e). À la fin de l’épisode, tous deux néologisent.

Une émission de : Aïcha, Yann (InkS)
Informations complémentaires

Voir la Tracklist

  • She’s A Rainbow - The Rolling Stones
  • Obstacles - Sid Matters
  • Oh My God I Think I Like You - Rachel Bloom
  • Harper Lee - Little Green Cars
  • Lemon Tree - Fools Garden

Un mot sur l'émission
D'épisode en épisode, Aïcha et Yann apprennent à se connaître en se racontant leurs histoires. Toutes les deux semaines, Getting To Know You mêle anecdotes subjectives et parenthèses musicales. Publié un mercredi sur deux.

Suivez l'actualité de Getting To Know You
sur Twitter
 ou 
sur Facebook
Les épisodes

Commentaires

    Hello Yann & Aïcha

    Juste pour vous dire que j’ai vraiment apprécié cet épisode à la fin d’une journée trop remplie. 🙂
    J’espère que Aïcha se portera bien et que son papa récupérera.

    Merci et bonne continuation 😛

    (Et thx pour Lemon Tree… J’avais plus écouté cette chanson depuis 10 ans, méga throwback !)

    Tom Dandaie

    Cryptoblague et chatmusant : adoptés ! 🙂

    Merci de m’avoir rappellé l’existence de She’s A Rainbow qui est le STONES LE PLUS EFFICACE DU MONDE BON DIEU même si elle me déprime fort.

    Aros

    L’épisode 11 est très chouette, j’adore ce podcast !
    Pour ma part je trouve que c’est Aicha qui coupe le plus souvent la parole, mais bon je compte pas les points 🙂
    Je voulais aussi dire que je trouve l’habillage musicale du podcast excellent <3

    Depuis les quelques mois que je suis l’émission, c’est certainement celle que j’ai le plus aimé, les thèmes sont variés et du coup peu creusés (mais ça donne des idées pour la suite).
    Pour ce qui est des « meilleur amis » et des surnoms, c’est comme pour le vouvoiement, très subjectif. Chaque personne à son appréciation et son échelle de ce qui lui paraît le plus correct, le plus adapté, et cette « échelle » est amené à voir ses « barreaux » bouger avec l’expérience. Par exemple, personnellement dans le milieux professionnel j’ai eu tendance à vouvoyer les personnes qui étaient en charge d’un service (DRH, supérieur hiérarchique non-direct, …) alors même que certaines avaient à peu près mon âge et qu’elles me tutoyaient. Et alors même que des collègues de mon âge te niveau hiérarchique les tutoyaient.
    Les surnoms ça se joue au feeling aussi, l’essentiel, c’est qu’il ne vaut mieux pas que cela dérange la personne concernée (et vu la subjectivité qui est induite c’est pas gagné d’avance).
    Quant aux meilleurs amis, je pense qu’autant que possible, en avoir 3 c’est l’idéal, ne pas confier exactement la même chose aux trois, parce qu’ils ont des sensibilités différentes et des côtés de ta personnalités (de tes goûts/choix) qu’ils comprennent personnellement mieux chacun individuellement, et accepter qu’ils ne changeront pas, qu’on doit chérir leur qualité et ne pas leur rappeler trop souvent qu’on leur trouve aussi des défauts.