Catégories

Getting To Know You

Getting To Know You #17

Voldemort a gagné
Disponible depuis le

Aïcha a publié un article et manque de sommeil, Yann dérouille Harry Potter and the Cursed Child (Harry Potter et l’Enfant Maudit) et est obsédé par la campagne présidentielle américaine. Ensemble, ils reviennent sur leurs problèmes d’emploi du temps.

Une émission de : Aïcha, InkS
Informations complémentaires

Voir les intermèdes

  • Don’t Fear The Reaper - Blue Oyster Cult
  • Baby, We'll Be Fine - The National
  • Fox and Hound - Haley Bonar
  • Between The Bars - Elliott Smith
  • I Hope You Die - Bloodhound Gang

Un mot sur l'émission
D'épisode en épisode, Aïcha et Yann apprennent à se connaître en se racontant leurs histoires. Toutes les deux semaines, Getting To Know You mêle anecdotes subjectives et parenthèses musicales. Publié un mercredi sur deux.

Suivez l'actualité de Getting To Know You
sur Twitter
 ou 
sur Facebook
Les épisodes

Commentaires

    sdj

    Est-il possible de pouvoir critiquer quelque chose qu’on a pas aimé sans le traiter de « merde » tous les trois mots?
    Le pire c’est que pour beaucoup des aspects soulevés, je suis d’accord avec toi mais pourquoi tant de vulgarité dans le discours d’intro en tout cas?
    Aussi, il serait intelligent et pertinent de préciser que tu n’as pas aimé le scripte de la pièce et arrêter de parler de la pièce en elle-même que, d’après ce que j’ai compris, tu n’as pas vu. à moins que?

    Voilà. Dans le fond je ne suis pas un fan absolu de ce scripte ni un ennemi farouche et quand bien même je le serais, je pense que je le ferais sentir avec un peu moins de violence.

      Je parle effectivement du script de la pièce, et j’aurais peut-être dû être plus précis.

      Ceci dit, aussi bien sur cette précision que sur la grossièreté que j’ai pu employer au début de mon intervention… c’est Getting To Know You. Je ne prétends pas, avec mes interventions dans cette émission, faire quelque chose de travaillé, de retenu ou de formaté. Au contraire, c’est brut de décoffrage, ça vient droit du coeur… et ça peut donc être brut.