Catégories

Kaorin

Kaorin #18

Ca reste dans la famille
Disponible depuis le
Dango

Dans cet épisode n°18, on va vous évoquer des animés qui tournent autour… des familles ! Frères et soeurs unis face à des obstacles communs, amour maternel, jeunes pères, soeurs au quotidien amusant, réunions familiales qui tournent au drame… Qu’ils s’appellent Joestar, Matsuno, Elric ou Ushiromiya, ils sont au centre de cette émission !

Une émission de : Amo
TRACKLIST

Voir la Tracklist

Titre d'intro: Tamurapan - Koko (Kyousou Giga OP)

  • Hishimoto Jin - Stand Proud (Jojo's Bizarre Adventure: Stardust Crusaders OP)
  • milktub - Uchouten Jinsei (Uchouten Kazoku OP)

 

  • AOP - Hanamaru Pippi wa Yoiko dake (Osomatsu-san OP1)
  • Mikakuning! - Puzzled Recipes (Mikakunin de Shinkoukei OP)

 

  • Keiichi Suzuki - Gin (Tokyo Godfathers)
  • Negoto - Synchromanica (Galilei Donna OP)

 

  • Rina Sato, Marina Inoue, Minori Chihara - Shiawase High Tension (Minami-ke Tadaima OP)
  • Momoiro Clover - Pinky Jones (Yosuga no Sora ED2)

 

  • abingdon boys school - Kimi no Uta (Tokyo Magnitude 8.0 OP)
  • Takagi Masakatsu - Oyosute aina (Les Enfants Loups, Ame & Yuki)

 

  • Etsuko Yakushimaru - Boys, Come Back To Me (Mawaru Penguindrum OP2)

 

  • PUFFY - Sweet Drops (Usagi Drop OP)
  • dai - Thanks you for being born (Umineko No Naku Koro Ni)

 

  • Michiru Oshima, BEPA - Bratja (Fullmetal Alchemist)
  • chata - Dango Daikazoku (Clannad ED)

 

Retour à la réalité: Ghinzu - The Dragster Wave

Un mot sur l'émission
Un mardi sur deux, Amo fait le tour musical de la culture visuelle japonaise : animes, jeux vidéo, visual novel ou bien encore doujin music dans une émission destinée aussi bien aux néophytes qu'aux otakus ! Publié un mardi sur deux.

Suivez l'actualité de Kaorin
sur Twitter
 ou 
sur Facebook
Les épisodes

Commentaires

    Shisaï

    Ame & Yuki, Mawaru, Umineko, FMA, ça c’est de la playlist qui déchire 😀
    Avec d’aussi bons goûts musicaux, c’est toujours un plaisir d’écouter ta sélection, merci Amo !

    Bonne émission as usual, par contre j’ai relevé deux-trois trucs sur lesquels je pouvais faire mon relou, donc je vais pas me gêner 😀
    – Josuke n’est pas l’autre petit-fils de Joseph, c’est son fils (caché)
    – Six frères jumeaux, c’est trois paires de deux, pas un set de six :capello:
    – Dans Mikakunin de Shinkoukei (oh merde je l’ai tapé sans faute de tête :O), c’est pas Kobeni qui vient vivre chez Hakuya, c’est l’inverse (sinon ça serait un peu galère)

    Bref, merci pour ce moment.

      Après vérification il semblerait que pour les jumeaux je me sois un peu trop avancé. J’ai rien dit. 😡

      Hop ! Petit point « Ta Gueule » : « jumeau » signifie « né du même accouchement ». Six frères jumeaux, ce sont donc des sextuplés.

        Je crois que je t’ai battu de quelques secondes pour l’erratum. 😀 N’empêche, belle réactivité, on sent l’instinct du chasseur de fautes de français.

          Mais j’ai dit « sextuplés » dans l’émission je crois, donc y’a une faute quand même 😀 .

            Bah, j’aurais tendance à faire confiance à ALS pour tout ce qui est orthographe, mais « sixtuplé »… Je le trouve pas dans le Larousse, et quand je google parmi le second résultat c’est les forums de JVC, donc je suis un poil méfiant. Mais comme je viens de faire une faute, je voudrais pas m’enfoncer.
            Un éclaircissement siltuplé, ALS ?