Catégories

Le Player Club

Le Player Club #35
Rétrospective The Witcher

Disponible depuis le

Une rétrospective The Witcher, ça vous branche ? Fox reçoit Zekat, Coralie et Godji pour faire le tour de la trilogie en une heure : le succès d’estime du premier épisode, les choix offerts aux joueurs dans le deuxième et les impressions de nos invités quant au troisième, sorti tout récemment.

The Witcher est à l’origine une série de contes et de romans écrits par Andrzej Sapkowski, un auteur polonais épris de fantasy. Parmi toutes les adaptations de son oeuvre, on retrouve la trilogie de d’Action RPG développée par les non-moins polonais de CD Projekt RED.

Une émission de : Franck (Fox)
Informations complémentaires

Invités : ZekatGodji et Coralie

Émission diffusée sur la webradio SynopsLive le lundi 25 mai 2015.

Un mot sur l'émission
InkS s'entoure d'une ribambelle d'animateurs, de chroniqueurs et d'invités pour une heure de talk-show sans pareille. L'équipe vous proposera un zeste d'actualité, un billet d'humeur et une grande rubrique différente chaque semaine. Au Player Club, tout est possible !

Suivez l'actualité de Le Player Club
sur Twitter
 ou 
sur Facebook
Les épisodes

Commentaires

    Saphir

    Ah, très bonne idée cette rétrospective sur la série du Sorceleur.
    Par contre, je suis encore en train de lire les livres, est-ce qu’il y a du « spoiler » dans le podcast ?

    Zekat

    Non, ou quasiment pas. On a essayé de rester très vague, mais en disant le plus de chose. T’en fais pas :3

    Siouz

    Sympathique émission. Dommage de ne pas avoir eu de point de vu plus contradictoire, plus « critique construite ». Ce n’était pas forcement la question dans cette émission je suppose.

    Je ne suis par contre pas vraiment d’accord avec vous sur l’approche des jeux Witcher.
    Le premier est super important pour qui veut réellement se plonger dans l’univers. Le 2 découle entièrement du background développé dans le 1, et l’affect envers les perso dans le 2 ne se fait quasiment pas si l’on à pas fait le 1. De fait, il faut persévérer au moins jusqu’à la fin du chapitre 2 dans Wyzima, essayer d’accrocher à ce gameplay tout pété qui devient jouable au bout d’une 15ene d’heure de jeu. Après c’est véritablement le dernier quart du jeux, ou l’on se prend un tourbillon scénaristique dans la gueule, qui vous fait dire « donnez moi la suite, donnez moi la suite ».

    Petit point warning: La dernière fois que j’ai fait Witcher 1 en hard, j’ai du trouver un tweak pour modifier la difficulté dans les sauvegardes. C’était si dur que le moindre monstre de base, même seul, vous dézingue en 3 coup, et là comme ils vous attaque à 3 ou 4… donc gaff au con dans mon genre qui lance par défaut les jeux en hard.
    Pour la difficulté du 2 c’est du chalenge alors que le 1 c’est de l’injouabilité ( de surcroit on récup. les armes qu’on avait dans le 1, donc le début est plus « simple » ). Sans la difficulté sur hard, on perd l’implication dans le gameplay, dans le sens ou il est moins utile de faire bombe et potions, et du coup le gameplay ne reflète plus le background du perso.

    Voilà le petit point de vu perso pour ceux qui voudrai faire les witcher.