Catégories

Le Player Club

Le Player Club #40

Rétrospective Metal Gear Solid
Disponible depuis le

Cette semaine, Le Player Club vous propose une rétrospective de la série Metal Gear Solid. Grâce à la sortie du cinquième épisode majeur (Metal Gear Solid V : The Phantom Pain) ce n’est pas la couverture médiatique autour de Metal Gear qui a manqué. Toutefois, et avec nos invités Traquenard et Zekat, nous avons souhaité vous proposer une émission qui saura rendre la série Metal Gear Solid accessible et en évoquer le cinquième épisode avec plus de recul – le tout en une heure et deux petites brouettes.

Une émission de : Yann (InkS)
Un mot sur l'émission
InkS s'entoure d'une ribambelle d'animateurs, de chroniqueurs et d'invités pour une heure de talk-show sans pareille. L'équipe vous proposera un zeste d'actualité, un billet d'humeur et une grande rubrique différente chaque semaine. Au Player Club, tout est possible !

Suivez l'actualité de Le Player Club
sur Twitter
 ou 
sur Facebook
Les épisodes

Commentaires

    Glid

    Un peu tard pour commenter mais je suis un slowpoke et j’assume. Après tout, il n’est jamais trop tard pour (tenter de) bien faire.
    Tout d’abord, bravo à radiokawa et le boulot accompli sur ses émissions.
    J’ai trouvé l’émission intéressante, cela étant j’ai été déçu de cette pudeur concernant l’histoire des jeux. Je veux dire que prétendre faire une émission sur une saga sans vouloir spoiler le scénario, ça s’annonce déjà compliqué mais quand on parle de jeux vieux de prêt de vingt ans pour certains (un peu moins, d’accord mais c’est pour la forme :p ), c’est presque incompréhensible. Il y a prescription!
    D’accord, à l’époque celui qui spoilait le jeu était fusillé en place publique à coup de lance parpaings boostés au kérosène et j’imagine que c’est presque devenu un traumatisme qui se répercute encore aujourd’hui. D’autant plus que de nouveaux jeux dont il ne faut surtout rien révéler sortent toujours. Effectivement, spoiler MGS5 aurait été un peu bête mais vouloir donner envie d’y jouer (ou pas) sans qu’on ai un véritable aperçu de ce que peut être la profondeur de l’univers MGS, c’est passer à côté de quelque chose.
    Enfin voilà, c’était le coup de gueule monomaniaque du jour.
    En vous remerciant pour votre travail!