Catégories

Les Tauliers

Les Tauliers #68
Japon : progrès vs. conservatisme

Disponible depuis le

Les Tauliers vous parlent du jeu vidéo japonais, entre cycles de progrès et coups de frein conservateurs.

L’équipe y précise ce qu’elle entend par conservatisme et progrès, propose une brève histoire du jeu vidéo japonais, et examine quatre cas de jeux apparemment progressistes (Zelda : Breath of The Wild, Resident Evil 7, Final Fantasy XV, la série des Souls) et quatre cas de jeux conservateurs (la série des Yakuza, Gravity Rush, NiEr Automata et The Last Guardian).

Cette émission est déconseillée aux mineurs.

Une émission de : Loup (Alexleserveur), Caféine, Franck (Fox), Jay, Yann (InkS)
Informations complémentaires

Envoyez vos questions pour le courrier des Tauliers à lestauliers@radiokawa.com

Voir la Tracklist

  • Technopolis, de Yellow Magic Orchestra

Un mot sur l'émission
Les démons de RadioKawa se réunissent chaque mois pour célébrer (par les flammes) leur amour du jeu vidéo, de son histoire et de son industrie. Pour le meilleur et surtout pour le pire, Jay, Fox, Caféine, Alexleserveur et InkS ne se fixent aucune limite. En direct chaque dernier vendredi du mois.

Suivez l'actualité de Les Tauliers
sur Twitter
 ou 
sur Facebook
Les épisodes

Commentaires

    typhoon

    pour sony la ps3 au même titre que les autre département a contribuer a mettre sony dans la merde. la console a fait perdre des bénéfice jusqu en 2010 et 2011 ils sort la vita.

      fukube

      Pas forcément car la techno le CELL était aussi mise dans les TV… Ce qui a failli les tuer c’est la branche mobile (téléphones, PC portables et MP3). Et même pour les téléviseurs, la concurrence coréenne pose problème.

    Frank

    Je ne suis pas d’accord lorsqu’il est dit que seul les japonais mélange les éléments moderne et la fantasy dans leur oeuvre. Les occidentaux le font depuis longtemps, Le space opéra par exemple c’est exactement ça avec star wars, hyperion, dune par exemple. (robot, chevalier, magie et croyance sont mélanger la dedans).

    Il y’a également énormément d’oeuvre qui mélange tout ça dans les comics indépendant ou le jeux vidéo et depuis des années. (shadowrun ou warhammer 40k par exemple).

      Mago

      Vu la connaissance de Jay sur les œuvres que tu cites en exemple, je pense qu’il n’a pas sorti ça par hasard. De ce que je comprends, cette association est culturellement ancrée chez les japonais. Dans les œuvres que tu énonces, il s’agit d’une vision personnelle, originale et marginale. Alors que chez eux, les bâtiments religieux, (le passé, l’héritage du pays) côtoient le plus naturellement du monde des bâtiments à la pointe de la technologie (qui feront parti de l’héritage pour les générations à venir). Les japonais vivent dans cette union au quotidien. Pour grossir le trait, tu aurais la Nerv à côté du château de Nobunaga et les nippons se baladeraient autour sans sourciller.
      Dans leurs œuvres on le voit très bien, genre Evangelion : tu as des anges qui affrontent EVE (l’apex de la technologie humaine) pour fusionner avec Adam, le premier ange, enfermé dans la plus grande institution technologique du monde. En occident, j’ai beau avoir une petite culture de la fiction, je ne vois pas d’œuvre qui a poussé le délire à ce niveau. Et Evangelion est loin d’être la seule production de ce genre au Japon.

      J’espère que ça aura permis de déblayer une piste de réflexion. ^^

    Lex777

    je n’en suis qu’à 10min d’emission, mais je veux réagir sur une anecdote de Jay.
    Jay > tu sors d’où ton anecdote sur HR ? à ma connaissance c’est soit faux, soit assez déformé , vu les « tensions » entre les 2 studios à cette période suite à une sortie de Cage sur Uncharted dans gamasutra, En général qd Naughty est de passage à Paris ce n’est pas chez Quantic qu’ils passent.

    slake1

    Vive les Tauliers!

    Fistouille

    C’est toujours un moment Nutella quand Fox parle d’un jeu ….

    Hidei

    La manipulation par l’oscillation (va-et-vient) entre le savoir et le doute.

    Lorsqu’on parle de sociétés secrètes (illuminati et consorts), on peut en rire et lâcher un rot tout en sirotant une bière, et se dire parlons plus sérieusement, parlons partis politiques, nations, multinationales, célébrités, des domaines relayés par notre système de vie, les médias ect… ou on peut y croire, et même être persuadé de leur existence, mais prendre le risque de se perdre dans une histoire imaginaire et de la confondre avec quelque chose que personne ne peut définir : la réalité.

    Si vous avez déjà choisi votre parti parmi les deux cités précédemment, sachez que vous êtes encore prisonnier dans le système de la manipulation : l’oscillement entre le savoir et le doute. Car les faits sont les suivants : vous ne savez pas si vous vivez réellement dans un système de vie clair où les différents partis connus, luttent pour le pouvoir (multi-nationales, partis politiques, nations, justice ect…), ou si une ou des sociétés secrètes tirent les ficelles d’une grande scène théatrale qu’est notre système de vie.

    Croyez-vous en notre système de vie ? Ou pensez-vous que des sociétés secrètes dirigent le monde ? Ou avez-vous franchi l’étape suivante, et considérer qu’en réalité vous acceptez de ne pas pouvoir savoir ? Je vous laisse réfléchir à votre position actuelle dans ce schéma avant de lire la suite.

    La manipulation : on pourrait croire que les gens qui nous dirigent, quels que soient leur domaines (entreprises, medias, politiques, gouverneurs, sociétés secrètes ect…) vont tout faire pour ne pas que le savoir se propagent à travers le peuple. Mais dans les faits, la manipulation est bien plus perfide et puissante que ca. Elle va vous endoctriner dans un cercle, vous faisant osciller entre la connaissance et le doute, et ce, constamment. Vous recevrez une information un jour, vous confortant dans vos positions ou pas, peu importe, elle va enrichir votre savoir. Puis une heure plus tard, ou quelques jours, vous recevrez une autre information qui va tout remettre à plat, et vous allez alors douter de votre connaissance acquise précédemment.

    Vous êtes maintenant enfermés dans cette doctrine qui est la quête du savoir. Pourquoi les hommes politiques, les gouverneurs, les dictateurs, les PDG, les juges ect (en prenant l’hypothèse que notre système de vie est réel) ont tant d’ambition ? Les réponses les plus répandues seront l’envie du pouvoir, de l’argent, de la célébrité, de la domination ; bien qu’elles puissent paraître justes, elles ne sont que la face visible de l’iceberg. La cachée est tout simplement l’accomplissement de soi par la quête du savoir, ils recherchent par ce biais la transcendance de leur être.

    Et par quel biais obtenir cette connaissance ultime ? En ayant un oeil sur tout. Et quel est le meilleur moyen de manipuler : la communication. Tiens ! C’est la technologie qui a le plus évolué ces dernières décennies, comme par hasard (internet, le téléphone). Moins de progrès dans la santé, dans l’écologie, la conquête spatiale, ou la paix entre les nations. Par contre, lorsque vous passez à proximité d’une enseigne qui fait une promotion, vous pouvez maintenant recevoir directement une notification sur votre smartphone, et ne pas passer à côté. L’endoctrinement de la surconsommation faisant ainsi parti intégralement de la manipulation, quelle que soit votre position sur notre système de vie (réel ou illusion).

    Etape 1 : je crois en notre système de vie
    Etape 2 : je ne crois plus en notre système (illuminati et consorts)
    Etape 3 : j’accepte de ne pas pouvoir savoir, et/ou de vivre entre le savoir et le doute jusqu’à peut-être la fin

    L’étape 4 est très simple : afin de ne plus être enfermé dans cette spirale infernale, je vous invite tout simplement à me partager…

    …. votre Savoir 😉