Catégories

Les Tauliers

Les Tauliers #73
2017, les jeux à retenir

Disponible depuis le

Dans cet ultime épisode de 2017, Les Tauliers font le tour des jeux qu’ils ont choisi de retenir cette annéeNieR Automata, Yakuza 0, Dead Cells, Aven Colony, Super Mario Odyssey ou encore Pet the Pup at the Party.

Cette émission est déconseillée aux mineurs.

Une émission de : Loup (Alexleserveur), Franck (Fox), Jay, Yann (InkS)
Informations complémentaires

Envoyez vos questions pour le courrier des Tauliers à lestauliers@radiokawa.com

Voir la Tracklist

  • Wake Up, Get Up, Get Out There (Persona 5), de Lyn

Voir la liste des jeux

  • Alexleserveur
    • Super Mario Odyssey
    • Okami HD
    • Cuphead
    • Mario vs Les Lapins Crétins
    • Aven Colony
    • J’ai loupé Prey et RE7, achetés mais pas joués
  • Caf 
    • PUBG 
    • Zelda BOTW 
    • Horizon Zero Dawn
    • Yakuza 0
    • Dead Cells 
    • Good vibes : RE 7
  • Fox
    • Horizon Zero Dawn
    • Path of Exile : Fall of Oriath
    • PUBG
    • Wolfenstein : The New Colossus
    • Bayo / Vanquish
    • Manquent : Shovel Knight, Yakuza 0, Tekken 7
    • Destiny 2 : Un mot sur le ratage récent qui fait très mal.
  • Jay
    • Xenoblade Chronicles 2
    • NiEr Automata
    • Super Mario Odyssey (complément de Yann, I guess)
    • Yakuza 0
    • Gravity Rush 2
    • Un mot sur la bonne santé des Metroidvania : Hollow Knight, Dead Cells, Metroid Samus Return, Shovel Knight
    • Manque de temps pour Persona 5, Evil Within 2, Ys VIII, Wolfenstein II, Prey
    • Les vrais GOTY : Okami, KH 1.5+2.5HD
    • Un mot sur les surprises : What Remains of Edith Finch / Observer
    • Pet the Pup at the Party
  • Yann
    • The Legend of Zelda: Breath of the Wild
    • Super Mario Odyssey
    • Shovel Knight: Specter of Torment
    • Sonic Mania
    • Mario Kart 8 Deluxe

Un mot sur l'émission
Les démons de RadioKawa se réunissent chaque mois pour célébrer (par les flammes) leur amour du jeu vidéo, de son histoire et de son industrie. Pour le meilleur et surtout pour le pire, Jay, Fox, Caféine, Alexleserveur et InkS ne se fixent aucune limite. En direct chaque dernier vendredi du mois.

Suivez l'actualité de Les Tauliers
sur Twitter
 ou 
sur Facebook
Les épisodes

Commentaires

    Nihi

    Très bonne recommandation de Inks en fin d’épisode, par contre vu l’orthographe du podcast cité c’est impossible à l’écoute en prenant en compte la prononciation (correcte en passant) de deviner comment le nom du podcast s’écrit, il aurait fallu l’épeler.
    Donc pour ceux que ça intéresse, c’est de « Whiting Wongs » dont il parlait.

    Tom_Dandaie

    Sans vouloir minimiser le reste de l’émission qui m’a permis de faire ma petite liste d’achats de fin d’année, le courrier des lecteurs de ce mois ci est ultra intéressant dans les sujets comme dans les propos qui sont tenus. Merci pour ces bons mots plein d’optimisme malgré les constats assez flippants qui sont faits.

    Dumah

    Les plaintes sur les boobs de Pyra dans Xeno 2 n’existent qu’à cause de l’affaire Weinstein et de ses conséquences débiles (NeoGAF, balancetonporc, etc.). C’est pour ça que personne n’a gueulé pour 2B ; Xenoblade 2 est juste sorti à la mauvaise période et les testeurs ont surfé sur l’actualité.

    C’est très con hein, je suis d’accord.

      N… non ? La discussion autour des persos ultra-sexualisés date d’avant 2017. Morceaux choisis : https://imgur.com/a/9Xi7W

      Quant aux « conséquences débiles », aww, mon pauv’ chou.

        Dumah

        La délation est à mon sens une conséquence débile, oui. A partir du moment où les accusations ne peuvent être vérifiées et qu’on laisse des anonymes sur Internet faire leur propre loi, il y a un problème quelque part.

        Par ailleurs, tu pourrais éviter les « mon pauv’ chou ». Nous sommes des gens bien éduqués. On peut avoir une conversation intéressante sans faire preuve de condescendance.

        J’ai jamais vu de telles attaques sur un jeu (en l’occurrence Xeno 2) juste pour une poitrine un peu démesurée. Les testeurs n’ont pas l’air d’avoir de problèmes avec les Senran Kagura et autres DOA Beach Volley, tout comme ils n’en ont pas avec Tifa dans FFVII (je rappelle que sa poitrine y est encore plus énorme que celle de Pyra). La période a forcément joué dans ce lynchage généralisé.

          Les testeurs ils ont pas eu de soucis avec Senran Kagura et DOA parce que c’est pas des jeux mainstream édités par Nintendo et vendus à coup de 3000 trailers par an depuis deux ans.
          Donc ouais, les otakus dans mon genre, le design de Xenoblade on a pas de souci et on emmerde les occidentaux qui chouinent soudaiement, mais vu que ce genre de design est ici mis sous les projecteurs, c’est normal que ça réagisse un peu.
          Tant pis.

    Tanaka

    Personne de l’équipe n’a d’avis sur Nioh ? (aucun de vous ne l’a cité dans les jeux dont vous avez pas eu le temps de faire)
    Concernant le dernier courrier des lecteurs je suis d’accord, il faudrait en faire un sujet complet, car ça va revenir de plus en plus vu la société actuelle.

    Procope

    Je réagis en direct.Il me semble que yakuza 5 est sur le ps store européen et qu’il a été offert aux abonnés y a deux ans. Le 3 est sorti en boîte en Europe donc ils sont tous sorti ici d’une manière ou d’une autre. C’est assez dingue quand on y pense.

    Jay a parlé du seul vrai jeu de l’année 2017, j’ai nommé Persona 5, donc gloire à lui. Dommage qu’il n’ait pas eu le temps d’y jouer par contre ! ^^

    Après, c’est marrant d’écouter l’émission et de se dire « putain, j’ai joué à aucun jeu dont ils parlent, en fait », ce qui prouve effectivement que l’année a été riche en nombre d’excellents jeux, et aussi qu’on a des goûts très différents ! 🙂

    Bonnes fêtes aux Tauliers et à l’année prochaine !

    ++

    Edenkov

    Merci, c’était cool !

    Ps : Ils ont dit/fait quoi ZQSD ?

      Jay

      Ils ont dit une bêtise me concernant. A l’antenne. Plutôt que de leur faire enlever leur podcast, je leur ai demandé des excuses dans le prochain épisode. Ce qu’ils ont très bien compris. D’où la remarque.

    littlevador

    Bonjour,
    comme vous êtes des journalistes et que vous êtes tous allés au Japon à un moment ou à un autre, je suis surpris de la véhémence dont vous faites preuves vis à vis de l’hypersexualisation des représentations de jeunes filles au Japon et la méconnaissance des conditions féminines au Japon.
    3615 my life : J’ai été en couple avec une fille d’origine japonaise et nous avons séjourné 3 semaines au japon au début des années 2000. Nous sommes quand même tombés sur une publicité d’environ 4étages de haut avec une vrai photo de fille d’environ 10-12 ans en micro-bikini (oui-réellement), j’avoue, même en étant très ouvert, que c’était plus que malhaisant. La condition féminine au Japon est différente de chez nous, mais dire qu’une Japonaise a plus de liberté au Japon qu’une française en France est très exagéré : une Japonaise qui travaille avec un enfant en bas âge est très mal vu, par exemple. Elles peuvent avoir des transports en commun séparé , pour éviter de se faire peloter à longueur de trajet (rien à voir avec le fait qu’il sont serrés comme des sardines)… Les pédophiles commencent seulement maintenant à être condamnés.. Les choses changent là-bas, malgré les pressions sociétales énormes sur les femmes ET les hommes,il y a une prise conscience que la société dans son ensemble doit protéger les jeunes enfants, rien à voir avec Weinstein.
    Contrairement à vos propos, les demandes de régulation de ce genre d’ultra-jeunisme sexuel ne sont pas uniquement le fait des vieux ou des ultra-droites réactionnaires du pays.

    Pour en revenir à ce qui nous concerne, c’est à dire le jeux vidéo, il a surtout été reproché en premier lieu à Xénoblade 2 de ne pas être terminé (finition notamment). D’un point de vue personnel, je préfère Mai Shiranui de fatal fury avec des implants mamaires moins développés que dans KOF, elle ne ressemble pas à une alien au moins!

      Je pense que tu voulais dire « clémence » plutôt que « véhémence », sinon ce ne serait pas cohérent avec le reste de ton commentaire et ce qui a été dit dans le podcast. Et nous ne sommes pas tous allés au Japon, nous ne nous sommes pas tous exprimés sur le sujet et je ne crois pas que les conditions féminines au Japon en elles-mêmes ont été évoquées, surtout pas en comparaison avec la France. Le propos de Jay était justement de ne PAS faire preuve d’ethnocentrisme, je doute donc qu’il ait comparé à tout moment ces deux sociétés. Néanmoins, l’absence de jugement ne veut pas dire l’acceptation non plus – pour ma part, je ne connais vraiment pas assez la société japonaise de ce point de vue-là pour m’exprimer, ça ne veut pas dire que je cautionne l’idée pour autant de mettre des tentacules dans des petites filles.

      Jay

      Pyra/Mythra dans Xenoblade 2 a plus de 500 ans. Elle a le droit d’avoir des gros seins et d’être « sexy » ? Ou parce que c’est un personnage manga, on considère qu’elle a 10-12 ans ?

        Jun

        Cherche pas. Il a séjourné trois semaines au Japon. C’est un expert avec une vraie compréhension de la culture et de la sociologie du pays

    Procope

    Une émission encore une fois très agréable à écouter. Je suis heureux que Jay soit intervenu sur Xeno 2, ça m’a rappelé son dossier Xenosaga dans Gameplay RPG en 2001 (de bons souvenirs de lycée), et je partage tout ce qu’il a dit. C’est dommage qu’il n’écrive plus d’articles, pour contrer les conneries racontées dans les tests de GK et de JV. Ca m’énerve ces putains de tests où ils comptent les points forts et faibles et font la somme, comme si le charme et l’histoire ne valaient pas mieux qu’une carte pourrie et des side quests à chier. Des trucs super chiants dans le Zelda y en a des tonnes, et j’en entends pas du tout ouvrir leur gueule. Quant à la polémique sur les boobs… C’est surtout que ça lui va pas du tout, elle a un visage de gamine, et c’est disproportionné, je trouve ça très moche vu sa physionomie mais ça en reste là. Et quel plaisir de vous entendre parler de Yakuza.

    Kiki

    Jay, Xenoblade X ou Xenoblade C2 ?

    Axel

    InkS : « -Je n’ai pas du tout suivi l’affaire avec Jean Zeid, mais je vais quand même donner mon avis sur un sujet que je ne connais pas. Blablablablabla »
    Alex : « C’est pas du tout ça »
    InkS : « Ah, ok ».

    Et sinon, oui, il y a une différence visible entre le 1080p et la vraie 4K. Si Jay n’arrive pas à voir de différence entre un Bluray classique et un Bluray UHD, soit la télé est petite, soit il a de la merde dans les yeux.
    Mais sur une Samsung QLED 65 pouces, l’UHD saute aux yeux.
    Le soucis est qu’il n’y a pas assez de contenu UHD, et que la Pro, comme la XboneX ne peuvent pas faire de la 4k/60fps.
    Même sur PC, une 1080ti aura du mal, en poussant tous les détails à fond, à tenir le 60fps.

    kura

    Merci a Jay d’avoir distribue 2-3 baffes bien senties sur le sujet Xenoblade 2. C’etait merite et ca fait plaisir. Une fois cela dit, c’est quand meme un peu dommage que l’equipe ait passer 80% du temps allouer au jeu a debattre de la sexualisation.

    Je suis desole mais perso, j’en ai rien a battre de ca. Ya 10 000 choses dont on peut, dont on DOIT parler a propos de Xenoblade 2 avant de passer a ce genre de debat sans interet…Un j-rpg comme ca on en a un par gen, pourquoi ne pas avoir parler de l’univers plus en detail, du travail absolument fantastique sur les villes, du boulot de Mitsuda et ACE, etc…? C’est dommage. Ya tellement de choses a dire sur ce chef d’oeuvre (mon GOTG a titre perso) plutot que de perdre du temps a parler des fesses de Pyra, franchement…

      Jay

      Oui, c’est vrai mais il fallait remettre les choses à leur place.

        kura

        C’est sur. Perso je fais aussi partie des mecs qui s’interessent aux critiques des jeux qu’ils apprecient, et clairement yen a eu 2-3 en France qui m’ont choque tant elles etaient completement a cote du propos concernant Xenoblade 2. Dans un jeu pareil quand tu commences a parler moe, sexualisation etc…Alors qu’il y a tant de choses fantastiques et bien plus importantes a souligner comme le travail sur les villes, la DA globale (pas Pyra et 3-4 autres blades sexy mais les vaisseaux, donjons, villes, majorite du chara design franchement excellent etc…), l’univers de dingue, l’evolution du scenar et de certains persos, le travail oufissime sur la BO et j’en passe…C’est qu’il y a un sacre probeme quand meme. Et que t’as surtout rien a faire en testeur de jeu video, et encore moins pour tester des j-rpg.

        A mes yeux c’est grave, c’est comme si on avait crache sur Chrono cross a l’epoque (un jeu que j’avais adore et dont a mes yeux Xeno 2 se rapproche enormement…avec un systeme de combat nettement moins chiant, en plus) pour des criteres qui n’ont rien a voir avec les qualites du jeu. Comme tu le dis, c’est vraiment salir un jeu et a travers ca, salir le travail de certaines personnes.

        Donc encore merci au passage pour avoir remis certains journalistes francais a leur place, en particulier le duo kamui&Boulapoire de gamekult, qui devraient l’un comme l’autre serieusement arreter de tester des j-rpg. C’est quand meme triste de voir qu’en France des mecs aussi limites et capables d’etre completement a cote du sujet d’un jeu arrivent a passer pour des specialistes. Et c’est con parce que a part le testeur de Gamespot et le troll de kotaku, le jeu a eu un tres bon accueil un peu partout (US, Espagne, Italie…Meme Gamepro en Allemagne) et on avait pas entendu tant d’aneries sur la sexualisation ou le moe a part eux…Balancer ca sur un jeu pareil, c’est juste lamentable.

        Mais bon je maintiens que l’equipe se plombe toute seule en rentrant elle meme dans ce jeu et en accordant autant de temps a ce sujet plutot qu’a Xenoblade 2 lui meme…Ca donnait un peu l’impression que t’etais le seul a avoir tester le jeu et que du coup les autres preferaient parler du debat de sexualisation plutot que de s’interesser au jeu lui meme…Moi qui ait adore Nier Automata aussi, je serais curieux de savoir s’ils auraient apprecie qu’on en parle 15 minutes donc 13 a debattre de la culotte de 2B alors qu’il y a tout autre chose a raconter sur le jeu…C’est exactement la meme chose.

        Merci en tout cas pour ton avis, c’etait comme souvent vachement juste et je te rejoins autant sur les defauts que sur les qualites du jeu. Xenoblade 2 c’est un jeu d’une generosite et d’une richesse exceptionnelle, qui tente enormement de choses (comme souvent avec les Xenoblade).

        Alors forcement quand tu tentes plus, tu rates plus. Mais tu reussis plus aussi…Et c’est vraiment ce qui resume ce jeu. Il tente des choses, en rate certaines…Mais avant de regarder ca, faudrait aussi « juste » voir tout ce qu’il reussit dans des domaines aussi importants que le scenar, la bande son, les personnages, l’univers, les combats et j’en passe…Des trucs sans importance pour un j-rpg quoi 😉

          jefaispeuralafoule

          Ce qui est problématique avant tout, c’est que le filtre culturel est INEVITABLE. C’est là où tout le monde se rate violemment, Jay y compris (et moi de même je ne m’exclue pas de la problématique).
          Dès lors qu’on reçoit un média étranger d’où qu’il vienne, celui-ci est très globalement codifié et formaté. A partir de là deux choses sont possibles:
          – Soit on reste sur ses codes « locaux »
          – Soit on conçoit le média pour qu’il soit le plus acceptable à une échelle universelle

          un RPG est pour ainsi dire impossible à rendre universel, parce que le concept d’aventure impose forcément une histoire et donc de références compréhensibles. C’est pour ça qu’il y a le RPG européen et le J-RPG.

          Ce qui choque l’européen est naturel chez le japonais, et la réciproque est vraie. De fait, même quand on est curieux voire passionné par une autre culture, on peut rater certaines choses et même s’offusquer par incompréhension.
          C’est à cause de cela que je suis un peu plus modéré concernant certaines critiques. Il est objectivement impossible de ne pas être prisonnier de sa propre culture, et ce quoi qu’on essaye de faire. J’ai beau « savoir » ce que les japonais admettent comme normal une sexualisation outrancière de personnages androgynes ou visuellement « jeunes », j’ai parfois un peu de mal à l’accepter… parce que je ne suis pas japonais. Est-ce malsain? Je n’en sais rien, je ne suis pas en position de juger. Toutefois, j’aurai tendance à avoir des difficultés à apprécier des jeux qui en jouent trop à mes yeux. C’est purement subjectif, et uniquement mon avis. Je n’en ferai pas étalage pour dire « c’est de la merde » pour cette seule raison.

          Par contre je vous rejoins tous totalement sur un autre pan du problème à savoir les « portes-voix » qui, en tant que journalistes, sont tenus de se renseigner, se cultiver et de faire preuve de compétence. On ne peut décemment pas s’atteler à la critique d’un jeu japonais et complètement représentatif de sa culture d’origine sans en avoir un minimum de clés. Ce serait comme demander à quelqu’un n’ayant pas la moindre connaissance en automobile ou n’ayant carrément jamais conduit de faire le test du dernier modèle de chez X ou Y. Ca n’aurait aucun sens, ce serait totalement à côté de la plaque, et pire que tout les opinions lâchées dedans n’amèneraient que des contresens ou des insultes à destination des concepteurs.

          Pour ma part j’estime quand même qu’il y a une part des choses à faire. Ca n’est pas trahir son oeuvre que de saisir que certaines cultures ne soient pas réceptives, pas plus que de l’accepter et d’en tenir compte pour « adoucir » certains aspects. La sexualisation est très différente selon les pays concernés. Maintenant, comme l’a dit Jay, pas question de se trahir ou d’être censuré, mais mener une réflexion sur le sujet n’est pas nocif. La seule problématique sera alors de trouver un équilibre entre s’adapter et s’autocensurer.

          Pas question de rejeter ses racines surtout dans le domaine créatif, par contre admettre que le jeu vidéo est à la frontière entre « art » et « média » impose dès lors de raisonner aussi avec plus de hauteur sur le sujet. Et puis, le jeu vidéo cherche aussi à se rentabiliser pour que les créateurs puissent non seulement en vivre, mais également avoir la possibilité de continuer à inventer et renouveler le monde du jeu. De là c’est aussi un choix: il y a une quantité astronomique de jeux totalement locaux et inaccessibles hors du Japon (les jeux de hentai pour citer les plus connus), et ce parce qu’ils peuvent choquer notre culture non japonaise. C’est un choix économique et culturel: « on se fout de vendre en dehors de chez nous » vs « On veut vendre au plus grand nombre ». Dans le second cas… bah on doit accepter qu’on soit critiqué, ou qu’on se plie à certains canons culturels.

            fukube

            On pourrait aussi prétendre que le Japon s’est transformé en immense temple dédié à la surconsommation industrielle, pour une population non seulement repliée sur elle-même à la base, mais encore de plus en plus vidée de toute substance culturelle et intellectuelle. Ce qui pourrait potentiellement expliquer pourquoi il n’y a pas de soucis là-bas de porter un uniforme nazi et que ce n’est pas forcément grave dans cette contrée de représenter des physiques de pré-adolescentes avec des seins énormes puisque dans les deux cas, « ça fait joli ».
            On ne peut pas tout justifier et tout excuser sous prétexte que c’est différent et loin.

            Bon par contre s’acharner ou mettre en avant un produit juste pour un truc c’est une tendance actuelle complètement débile.

    Jfive

    En Quoi Breath of the wild n’est il pas un Zelda ? Et même s’il n’est pas un Zelda, en Quoi ca empêche jay et als de l’apprécier ?

    Il me semble que jay est un immense fan de RE4 (et apprécie le 5 et le 6), qui na pourtant rien à voir avec les premiers RE (que ce soit en termes de gameplay, de level design ou de rythme).

    Bref, tout ça pour dire que ca me saoule de voir des jeux (ou des livres ou des films ou tout autre produit culturel) juges non pour ce qu’ils sont mais pour leur héritage.

      J’en profite pour réaffirmer qu’il est fait un faux procès à Mario Odyssey : de ne pas être Mario 64 2 / Galaxy 3.

      jefaispeuralafoule

      Ne mélangeons pas tout. Zelda a effectivement régulièrement changé de forme, mais il avait gardé une constante à savoir que tous les épisodes étaient « dirigistes » (à prendre avec des pincettes car c’est un terme où il faut comprendre qu’on est guidés… même s’il y aura toujours à redire sur le principe). Ce nouveau Zelda tranche tellement qu’on pourrait dire que n’importe quelle IP dans l’esprit Zelda aurait pu être collée sur ce monde ouvert, et que cela dérange les amoureux de l’IP. C’est plus le concept lui-même que sa qualité qui dérange certains fans. De là, ça n’en fait pas un mauvais opus, et d’ailleurs tous le disent ici: « je n’ai pas aimé mais ça n’en fait PAS un mauvais jeu ». C’est toute la différence entre objectivité et subjectivité.

      C’est le même raisonnement qu’il faut tenir sur les RE, surtout concernant Jay qui est un mordu des épisodes 4/5/6: les changements peuvent être appréciés voire compris, tout en n’aimant pas un épisode à cause de ces changements.

      A titre d’analogie: je ne suis pas un fan de Nintendo. J’ai beaucoup aimé (nostalgie je suis un vieux connard) les Mario 2D. Je n’ai jamais accroché aux versions 3D qui sont pourtant excellentes. Là, la switch ne me parle pas du tout, mais je lui reconnais des qualités objectives et évidentes. Ca n’est pas dire « Zelda c’est de la merde » que de dire « c’est pas ma came », pas plus que de ne pas avoir été emballé par plein de jeux.

        fukube

        Le changement était nécessaire, le monde de TP était horrible et SS fut une catastrophe à tous les niveaux.

    Hommeparametre

    Purée, Jay qui utilise le terme ‘tutoriaux’, j’ai sorti le Préparation H pour pas saigner du cul!
    Sinon, merci pour le podcast, un plaisir à écouter.
    Bonne année à tous.