Les Tauliers #75

CGT Tauliers
Disponible depuis le

Fox, Jay et InkS offrent un panorama contrasté des mauvaises conditions de travail dans le jeu vidéo. Ils reviennent sur la nature des problèmes dénoncés, leur contexte, évoquent des « affaires » qui marquent l’actualité (Quantic Dream, Eugen Systems), décortiquent les causes diverses et parfois contradictoires… et donnent quelques pistes pour échapper aux turpitudes.

Cette émission est déconseillée aux mineurs.

Informations complémentaires

Envoyez vos questions pour le courrier des Tauliers à lestauliers@radiokawa.com

Voir la Tracklist

  • Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, de Jean Yanne

Un mot sur l’émission

Les démons de RadioKawa se réunissent chaque mois pour célébrer (par les flammes) leur amour du jeu vidéo, de son histoire et de son industrie. Pour le meilleur et surtout pour le pire, Jay, Fox, Caféine, Alexleserveur et InkS ne se fixent aucune limite.
Les commentaires
    jefaispeuralafoule

    Ca fait du bien d’écouter des gens qui décrivent certaines situations tout à fait réelles concernant être entrepreneur, ou bien en prendre plein la tronche pour assurer un projet (quel qu’il soit en entreprise).

    De là, je vois déjà venir les commentaires « vous êtes des populistes bla bla bla »… je répondrai d’entrée à ces gens-là soyez entrepreneurs, courrez après vos impayés, découvrez les « joies » de rembourser vos emprunts quand la boîte est en difficulté et on en reparlera du « c’est pourtant chouette le libéralisme à outrance ».

    Je note enfin un truc à relativiser: quand le statut d’auto entrepreneur est apparu on a littéralement bourré le mou à des gens ne sachant pas compter en leur vendant le rêve du « vous serez votre propre patron et vous ferez du blé pour vous seul ». Dites les mecs… allez demander aux Uber s’ils sont heureux d’être à la botte d’une boîte qui arbitre seule les tarifs, allez demander à tous les livreurs qui triment pour joindre les deux bouts, tout ça pour avoir le luxe de dire « je suis mon propre patron ». Et je ne parle même pas des problématiques de la TVA, des caisses obligatoires et bien entendu de la concurrence voire de l’excès de concurrence (qu’elle soit internationale avec la sous traitance à bas coût, ou locale faute d’une étude de marché raisonnable et raisonnée).

    Je me permets de réagir sur un détail mais ça permettra à Foxmonsieur de se sentir jeune concernant le nom des criminels. Mon ex-rédac chef me racontait qu’au début des années 80, dans la presse locale, les délinquants avaient le droit à la photo dans le journal entre deux gendarmes. Ce sont ces derniers qui appelaient quand ils faisait une belle prise.

      jefaispeuralafoule

      Tout à fait, tout comme la grande époque des succès du nouveau détective. En revanche, là où il a « raison », c’est plus sur l’aspect surmédiatisation où chaque affaire sordide donne lieu à un battage délirant, chose qui était l’apanage de la presse régionale plus que de la télévision à l’échelle nationale. Ceci dit, c’est le jeu, avec la concurrence du net, il faut bien qu’on remplisse le H24 des chaînes d’info en continu…

    Excellente émission, très agréable à suivre encore une fois.
    J’ai juste tiqué sur une apparente contradiction dans l’argumentation. On ne peut pas dire d’un côté, et à raison selon moi, qu’on a la chance d’avoir un système social protecteur, efficace et qui permet à ce que les malchanceux ne tombent pas en faillite personnelle pour maladie, et, qu’in fine, comme le dit encore à raison Jay, qu’on ferait mieux de regarder ailleurs si l’herbe est plus verte (elle ne l’est pas), et, de l’autre, dire que le système est pourri, qu’on va dans le mur, etc. On est la 6e puissance mondiale, on est pas des clochards, et on se porte bien mieux que 95 % des autres pays de la planète. C’est simplement qu’on a été habitué, par les discours politiques et, aussi, de nos parents désormais à la retraite ou proche de l’être, à attendre 4 % de croissance comme pendant les 30 glorieuses, et qu’on compare toujours notre époque et les indicateurs économiques à cette période très particulière au lieu de la comparer à des périodes antérieures. Bon an mal an, on vit beaucoup mieux que nos arrières grands parents qui n’avaient pas même les chiottes dans leur maison. On est pas dans cdansl’air donc je vais m’arrêter là mais les remarques de bon sens faites par Fox et Jay, il faut aussi les garder à l’esprit quand on critique notre pays et notre époque. On reste, et on le restera très longtemps, dans le très haut du panier mondial en termes d’éducation, de culture, de protection sociale, salariale, de conditions de travail, etc. Mais comme le dit Jay, on veut être dans le top 3, et, on rêve encore de Napoléon. C’est mignon, mais il faudrait savoir ce que l’on veut à la fin.
    Quant aux jeux vidéo, on en parle souvent, mais à force de vouloir des AAA qui sorte en 16 mois, on fait souffrir les gens qui nous font rêver. Y a pas de quoi être fier.

    Sacré mélange sur la fin : D

    A propos du court passage sur l’Histoire à la fin, avez-vous vu la mini-série Arte Creative « History’s Creed » ?

Les épisodes

Like a Boss !

RadioKawa ne touche aucun revenu publicitaire et vit de nos fonds. Envie d’un RadioKawa encore meilleur ?

Rejoignez notre Patreon !

En savoir plus
Retransmissions vidéo : la radio se regarde sur Youtube
Suivre RadioKawa
Envie d’un RadioKawa encore meilleur ?
Rejoignez notre Patreon !
Devenir Patreon

RadioKawa est sur iTunes !

Venez visiter notre portail sur iTunes : tout notre catalogue y est prêt à être podcasté.

En allant y commenter vos émissions favorites, vous leur offrirez plus de lisibilité.

iTunes
Inscrivez-vous à la newsletter RadioKawa !