Catégories

Parodian Rhapsody

Parodian Rhapsody #9

Excel Saga (feat. Samuel)
Disponible depuis le

Comme tous les épisodes de Parodian Rhapsody, encore un épisode un peu spécial ! Déjà, nous allons parler d’Excel Saga, un des anime les plus barrés de sa génération. Ensuite, car nous avons la chance de recevoir Samuel (que vous avez pu entendre dans LOLJAPON et dans Allô Centrale), qui a eu la gentillesse de nous transmettre un peu de son savoir sur cet univers particulièrement encré dans son pays de production, le Japon.

Une émission de : Shikamarrant
INVITÉS
Samuel (Allô Centrale).
Extraits
  • The Impresario de Jake Kaufman et Tommy Pedrini
  • Des extraits de l'album Increase the Dosage de Revolution Void"
Un mot sur l'émission
Une fois par mois, Shikamarrant analyse au peigne fin la relation qu'entretient une parodie avec l’œuvre ou thème parodié(e) ; maniant hommage et critique, humour et finesse... ou non. Publié chaque troisième jeudi du mois.

Suivez l'actualité de Parodian Rhapsody
sur Twitter
 ou 
sur Facebook
Les épisodes

Commentaires

    Zali_Falcam

    Je (Samuel) me rends compte avec honte que j’ai oublié de mentionner COMMENT j’ai découvert Excel Saga, alors attention instant anecdote : c’était en 2001 ou 2002, un type; je me souviens même pas de son nom mais c’était un nerd un peu loser qui idolatrait Slam Dunk* m’avait filé deux CD gravé contenant plein d’animés pas encore dispos en France, mais genre PLEIN (du style deux saisons gravées sur un seul CD de 700Mo, imaginez la qualité).
    Je me souviens qu’il devait y avoir dessus Fruits Basket, des trucs de Clamp, des épisodes de trucs de mecha, ET le premie épisode d’Excel Saga, en mauvaise qualité avec des sous-titres horribles (du genre traduit depuis le chinois des années avant Googletrad). Et ce truc m’a fasciné, mais alors complètement fasciné.
    A l’époque, c’était proprement IMPOSSIBLE de trouver Excel saga en bonne version avec de bons sous-titres. J’ai passé des nuits sur des channels IRC pour avoir la suite, épisodes après épisodes, c’était une vraie obsession ce truc.
    Quand l’Animé a été diffusé en France, des années plus tard, j’ai été hyper content parce que ça m’a permis de le redécouvrir, déjà dans une version beaucoup plus propre, et ensuite dans une version très respectueuse du matériau d’origine, la VF de la Kaz. Les DVD sont arrivés rapidement après.

    Honnêtement, le fait de découvrir ça complètement par hasard et de devoir me battre pour télécharger des bouts de fichiers à recoller ensemble pour faire un épisode a fait partie intégrante de mon expérience Excel Saga, et je ne porterai pas le même amour à ce truc sans cette façon très 2001 de découvrir un truc au pif.

    * S’il lit ceci un jour : on s’est beaucoup moqué de toi, mec, mais on était certainement pas plus brillants. Sorry.