Catégories

Passe le Stick

Passe le Stick #129

Raye le pif
Disponible depuis le

Jamais vous n’aurez eu un Passe le Stick avec plus d’invités que de « core team » (oui c’est comme ça qu’on les appelle, au cas où vous n’étiez pas au courant). En même temps, Alvin avait franchement besoin d’une émission « off » et Teamot était malade. Du coup, on a invité parmi nos intervenants les plus réguliers pour palier à ça ! À savoir le formidable Setsunael, l’inénarrable Mr. Kzimir, le génial Pierre Maugein et le clandestin Youloute (il est clandestin, mais en vrai, il est génial aussi (et chauve)).

On a parlé de Rockstar, de Minecraft… De chiffres, en général. Puis, après « Raye le Pif » (vous comprendrez en écoutant), on a donné notre avis sur Dark Souls III et Enter the Gungeon. Parce que ce sont des jeux qui méritent votre attention, m’voyez ?

Enfin, on s’est tous un peu emballé sur le sujet de débat du soir qui était : est-ce qu’on en a quelque chose à faire des éditeurs de personnages ? Le sujet va apporter des débats plus profonds que vous ne le pensez, vous allez voir.

Une émission de : Alvin, G-E2, Kocobé, Teamot, Yaki
Pauses musicales

Listen Closely par Dj CUTMAN et Undertale Memory par nosquist

Un mot sur l'émission
Kocobé, G-E2, Alvin, Teamot et leurs potes reviennent sur toute la semaine d'actualité jeu vidéo, en direct, chaque lundi soir. Vous y retrouverez des tests, des reportages, des pauses musicales complètement barrées, et surtout beaucoup de déconne ! En direct chaque lundi.

Suivez l'actualité de Passe le Stick
sur Twitter
 ou 
sur Facebook
Les épisodes

Commentaires

    skyblazer

    Un problème j’imagine avec Rust, c’est aussi le fait qu’on re-roll les personnages, finalement. Un type qui joue de longue date son personnage, même si ce n’est pas forcément le personnage que le joueur souhaitait jouer, je peux comprendre que « mon personnage à moi qui a été généré juste pour moi sur mon Steam ID et que j’ai incarné pendant X centaines d’heure » soit une source de frustration assez importante quand le personnage change de sexe, et potentiellement d’apparence globale (je ne connais pas assez les changements qu’il y a eu sur la génération).

    Donc plus que l’identification « instantanée » au personnage (il me ressemble/il a le même sexe/il a la même longueur de troisième jambe), l’association au personnage sur des heures de jeux accumulées.

    Aldherrian

    Dans le cas de l’éditeur perso c’est un truc que je déteste, j’ai l’impression de perdre du temps, je lance une génération aléatoire et je modifie deux trucs et c’est tout.
    A part le fait que ça me donne l’occasion de jouer des filles, c’est vraiment un truc dispensable. XCX et FEA qui ont été cités sont de bons exemples d’éditeurs qui servent à rien. Dans FEA on voit rarement son avatar et ya très peu de variations et dans XCX un avatar masculin est forcément hideux…

    Eriovar

    Salut les gas,

    Un Mot pour dire que pour les sortie de la semaine vous étent passer a coté de Battlefleet Gotic Armada qui sort ce jeudi…

    https://www.youtube.com/watch?v=M3w3XeHpsis

    C’est dommage, Warameur 40 000 est tous de même une licence « impotente » et en plus c’est un studio Français Monsieur ! ^^

    En tous les cas Merci, une bonne émission comme toujours. ( spécial dédicace à GE2D2 qui ne communique qu’avec une soundbord :p une idée de génie! j’été plié ^^.

    Une petite correction concernant FF9, les images récupérées en hd n’étaient pas du tout sur le disque, mais par un ancien employé de squix.
    Et pour le coup il en manque malheureusement beaucoup, donc pour le portage le choix était soit récupérer, tenter d’adapter et inclure les images récupérées, et garder le reste en qualité « native », soit tout garder dans la résolution native pour être un peu plus cohérents (et ça demandait probablement plus de boulot, aussi :D)

    Moi, j’aime bien les éditeurs de personnages. Celui de Saints Row est dans l’esprit du reste du jeu : on peut y faire n’importe quoi ! 😀 Sinon, je ne pense pas que l’éditeur de perso soit un frein à une bonne narration, et là je suis étonné que personne n’ait parlé de la trilogie Mass Effect. Bon, OK, l’éditeur de perso est vraiment naze, mais en plus de l’apparence, on peut choisir un petit background pour son Shepard pour justement en faire « son » ou « sa » (perso j’ai fait un run avec un avatar masculin et un autre avec un avatar féminin ^^) Shepard.

    Un jeu avec un éditeur de perso, surtout dans le cas des RPG, c’est juste une contrainte de plus, mais je ne pense pas que ça empêche totalement de créer une bonne histoire. Il « suffit » (plus facile à dire qu’à faire ^^) d’avoir un bon scénariste. Parce que comme le soulignait l’un de vous, ce n’est pas tant l’apparence de notre avatar qui a de l’importance dans un RPG, mais ce sont surtout nos actes et les choix que nous faisons qui permettent de définir le caractère de notre personnage et de lui donner une vraie personnalité. Comme dans Mass Effect ! ^^

    Sinon, je suis d’accord avec le commentaire de Skyblazer : je ne connais pas Rust, mais si au bout de X dizaines d’heures de jeu, ce dernier me forçait à re-roll mon perso (qu’il change de sexe/couleur de peau/taille/whatever ou pas) sans me demander mon avis, ben ça me gaverait. C’est comme si tu jouais à Sonic et que juste avant le boss de fin, le jeu te disait « bon, ben là, finalement, tu vas jouer avec Big the Cat »… Au moins, le changement forcé de personnage jouable dans Metal Gear Solid 2 faisait sens, alors que là ça semble être moins le cas du point de vue du gameplay.