RadioKawa

Catégories

Passe le Stick

Passe le Stick #73

Méluche's Creed
Disponible depuis le

Citoyennes, citoyens, voici la soixante-treizième de Passe le Stick, diffusé en direct le 27 Brumaire 2014 ! Dans ce numéro révolutionnaire, on a beaucoup parlé d’Assassin’s Creed : Unity. D’abord parce qu’on l’a testé, ensuite parce qu’il a réagit, l’ami Mélenchon, et que ça nous a fait réagir aussi. Egalement au programme, une chronique sur The Binding of Isaac : Rebirth, plein de sorties, plein de news et bien sûr plein de bière pour le peuple ! Tenez bien vos barricades et à la semaine prochaine !

Une émission de : Alvin, G-E2, Kocobé, Teamot
Informations complémentaires

Invitée : Carole Quintaine

Pauses Musicales : Baby Got DLC par Botanic Sage et See You Next Time par Sole Signal.

Émission diffusée sur la webradio SynopsLive le lundi 17 novembre 2014.

Un mot sur l'émission
Kocobé, G-E2, Alvin, Teamot et leurs potes reviennent sur toute la semaine d'actualité jeu vidéo, en direct, chaque lundi soir. Vous y retrouverez des tests, des reportages, des pauses musicales complètement barrées, et surtout beaucoup de déconne ! En direct chaque lundi.

Suivez l'actualité de Passe le Stick
sur Twitter
 ou 
sur Facebook
Les épisodes

Commentaires

    Shinobi Reverse

    Sérieusement les gars, ayez la décence de ne plus jamais vous foutre de la gueule de Cyprien et Squeezie.

    Bou

    Au moins en l’invitant vous êtes sûrs d’égaliser le fameux cap Quintaine.

    Bernard Chiste

    La même que le camarade au dessus.

    Bit-up

    Bonne émission, malgré tout un petit bémol, combien de fois avez-vous envoyé des pics sur CQ lors de précédentes émissions ? Ok vous invitez qui vous voulez, mais la prochaine fois choisissez un interlocuteur qui a une objectivité au dessus de 0. Et ne dites pas qu’il n’y avait pas d’autre personne pour parler d’ACU

    Name0

    Plusieurs remarques :

    – Je n’ai pas de sympathie particulière pour Carole, mais je ne la déteste pas non plus. Je trouve ça cool qu’autre chose que des trous du cul asocial et moche soient des ambassadeurs du jeu vidéo. Elle est pas bête, présentable, polie et elle parle correctement.

    PAR CONTRE, dans les anciens PLS, vous l’avez dégommé à plusieurs reprises. Libre à vous. Par contre, quand elle est là ça porte 10 fois moins ses couilles les gars… =/ Vous avez évité les sujets épineux comme le soutien inconditionnel de Gameblog a Ubisoft… Entre beaucoup d’autres choses.

    Je vous regarde parce que vous êtes loin d’être corporate les gars, pas parce que vous êtes des fiottes incapables d’assumer quand vous recevez un invité que vous taclez autre mesure quand il n’est pas là…

    C’est beau d’avoir des convictions, les mecs. C’est plus Passe le Stick, ‘est Passe la Pommade !

    Objecteur de conscience

    J’étais venu vous mettre le nez dans vos propres déjections mais je vois que le public m’a devancé ici et sur Touitaire.

    La bonne nouvelle c’est qu’il reste encore des gens avec un minimum de sens critique dans le milieu – même s’ils ne font plus partie des producteurs de contenu mais des spectateurs.
    La mauvaise, c’est que votre crédibilité vient de passer de « plutôt bonne » à « carrément négative ». Bonne chance pour la suite; m’est avis que pas mal de gens vont descendre du train avant le terminus.

    Et n’oubliez pas : si vous voulez coucher avec CQ, c’est RT + fav + follow au minimum. 😀

    ♪ Et je retourne ma veste, toujours du bon côté… ♪

    Parti Socialiste : pour que ce soit bien clair, ce qu’on vous reproche c’est pas tant d’inviter CQ (oui c’est votre émission) mais bien d’avoir transformé Passe Le Stick en Passe Le Saladier de doritos. A bon entendeur…

    Name0

    Franchement, je pense que soit : l’équipe de PLS a voulu gonfler les stats en faisant dans la digression. Soit ils se sont égarés involontairement.

    Franchement, je pense à la première théorie. Impossible qu’ils n’aient pu prédire que ça allait mal parler après l’invitation de CQ. Si c’est fait exprès, ça les fait à peu près au même rang que les putes à click, putes à viewers du milieu sur ce coup là. Puis dans tous les cas, ils ont été complaisants comme tu peux pas plus lors de l’émission. Teamot qui fait sa douce, GE-2 qui fait 100 fois moins le ouf maintenant qu’il a CQ en face. Franchement, c’était décevant les gars.

    Bernard-André

    Drôle d’émission cette semaine, je ne commente jamais les PLS, n’ayant rien à leur reprocher en général. Mais là ça fait bizarre.

    Votre émission est cool, drôle et tout, vous allez jusqu’à défoncer certains jeux, et si vous ne vous cachez pas non plus d’en aimer certains, vous restez assez critique de la proximité qu’il peut y avoir entre journalistes et éditeurs. En général vous avez pas mal critiqué Gameblog, que ce soit pour les news-à-clics ou pour la relation qu’entretient un certain Julien avec les éditeurs.

    Et là vous invitez Carole Quintaine, qui a tout de même une sale réputation, que ce soit pour la présentation de jeux à la PGW, pour le fait qu’elle vienne de la télé réalité (donc qu’elle veuille se faire de la thune par n’importe quel moyen), et elle a bossé pour Gameblog.

    Est-ce que cette émission était moins bonne que les précédentes? Bah j’sais pas, en tout cas j’ai moins apprécié, Mme Quintaine m’a semblé moins (im)pertinente que vos précédents invités. Après ça reste une émission cool, mais sérieux, essayez d’inviter des gens qui ne dépendent pas d’activision/ubisoft (ou dont on est à peu près sur que ce ce n’est pas le cas).

    Bisous.

    Francois

    Déçu.

    charles aznable

    Nan mais sarns rire, vous pensiez vraiment PLS ou les autres émissions de RADIOJV c’était le repère des chevaliers blancs du JV??? C’est incroyable la naiveté de la communauté de ce milieu. Ils se connaissent tous, ne sont pas forcément amis (loin de là souvent), beaucoup galère et quand des opportunités apparaissent la plupart retourneront leurs vestes pour juste pouvoir améliorer leurs situations. Le plus honnête sur ce qui se passe en ce moment et le jeux de chaise musical des youtubeurs et cie, c’est Trunks et la restructuration du Gaming Live. Ils ratissent large, prendre des tetes d’affiches ultra mainstream qui vont faire plaisir aux gros éditeurs, du plus underground bordélique amat comme MrQuarate etc. Mais pitié arrêtez de bouffer tout cru le pseudo discours sur l’intégrité que certains vous servent.

    AMURO

    Merci Captain Obvious, on avait deja decode la situation sans toi. Le probleme que TOUS les commentateurs ici ou ailleurs relevent, c’est PAS un probleme de deontologie blablabla, c’est que tu peux pas te moquer d’un systeme verole pendant X emissions, pour ensuite faire la preuve que tu as les deux pieds dedans tout en disant « je vois pas le probleme ». T’as pas de bol et t’as un collegue de boulot que tu peux pas piffrer ? Ben tu vas pas minauder et l’inviter chez toi apres le boulot pour le faire participer a tes activites perso, point. Question d’amour-propre.
    Donc, on en revient au premier commentaire lumineux de cette page : serieusement les gars, ayez la decence de ne plus jamais vous foutre de la gueule de Cyprien et Squeezie.

    Mouettos

    Salut. Je suis nouveau sur radiojv. Qu’est-ce qu’on reproche à Carole Quintaine, en fait (j’ai l’impression que 90% du temps, les réflexions lui reprochent d’être sexy). J’ai raté quelque chose ?

      Bou

      Dans les commentaires on ne reproche rien à Carole Quintaine. C’est pas elle le problème.
      On met l’équipe de PLS face à leurs contradictions. Les gars se sont amusés à la tailler sur pas mal de trucs, et derrière ils l’invitent comme si de rien était pour AC Unity. Il y a eu aussi des sous-entendus comme quoi Gameblog faisait ami-ami avec Ubisoft, donc l’inviter est encore moins crédible.

      Comme dit plus haut, j’espère qu’ils auront la décence de ne plus se foutre de la gueule de Squeezie et Cyprien. Parce que dans ce cas eux aussi ont le droit à leur « chance » en tant qu’invité.

    KimAndGumi

    J’ai pas encore écouté l’émission. Mais PLS c’est pas Les Tauliers, on est là pour la déconne, pas pour les grands coups de gueule et descendre les autres. Enfin c’est mon cas en tout cas.
    Sauf si elle plombe vraiment l’ambiance, mais j’y crois pas trop

    Mouettos

    Me revoilà. J’ai écouté l’émission entièrement, et je vois toujours pas ce qu’on reproche à Carole Quintaine Malgré tout, j’aimerais revenir un peu sur votre point de vue sur la polémique Mélenchon.

    Déjà, oui, tout est possible en fiction, c’est d’ailleurs là l’intérêt. Après, je trouve assez intéressant ce qu’a dit Mélenchon, je trouve d’ailleurs qu’il a raison. De son point de vue, déjà, l’idéal républicain s’appuie sur un imaginaire révolutionnaire, selon lequel le peuple affamé terrassa le tyran (oui et non). Il craint qu’en rongeant cet imaginaire, on porte un coup à ce premier, on qu’on lui ôte une vitalité qu’il s’échine à réanimer.

    A ce titre, je voudrais faire un parallèle avec le cinéma et la vision qu’il a diffusée auprès des gens sur les évènements de la seconde guerre mondiale. Au sortir de celle-ci, 70 % des gens pensaient (savaient, ai-je même envie de dire) que les russes avaient cassé les reins d’Hitler et changé le cours de la guerre, mais de nos jours, la tendance s’est inversée au profit des américains (ce sont les effets d’Hollywood). Donc, oui, la fiction modèle durablement l’imaginaire, quand bien même une étude superficielle des faits lui donneraient tort). Si quelqu’un d’insoupçonnable sort une blague raciste, on rira (plus de l’horreur de la pensée que de la réflexion elle-même), même sans partager ce point de vue. Certaines choses passent malgré nous, et oui, un créateur doit se poser la question de ce qu’il véhicule.

    Le jeu dont vous débattez est clairement un blockbuster. Pour des raisons de scénario, disons, le cinéma comme le jeu vidéo ont recours à des clichés (flic corrompu, geek puceau, demoiselle en détresse, le photocopillage tue le livre) et se soumettent à la vision du moment, car un cadre prédéfini facilite l’immersion. Je pense que les étrangers ont de la France l’image du luxe et de la noblesse bien plus qu’ils ne voient en elle un précurseur des démocraties européennes, et que cela explique pour beaucoup les choix des développeurs du jeu. Pour des raisons de dramaturgie et de « marketing global » pour qui le marché français est « dérisoire », l’axe choisi se cale sur cette image d’Épinal plutôt pro-noblesse. Je n’ai pas joué au jeu, mais n’était-ce pas attendu ? Ce qu’on constate ici se retrouve dans de très nombreux jeux qui se veulent réalistes (quelqu’un a dit Call Of ?) et résolvent les problèmes scéanaristiques en portant les chaussons de la doxa (au risque, d’ailleurs, de fournir des oeuvres chiantes).

    On pourra cependant concéder au jeu qu’il a fait un certain nombre d’efforts pour retranscrire cette époque relativement délaissée dans la fiction contemporaine et remis cette dernière au goût du jour. Mais l’époque est déjà plutôt réac’… alors voir un autre jeu emprunter cette pente et plaindre les pauvres nobles (faut lire Madame de Staël, quand même…) déchus d’un titre immérité, c’est relativement décevant.

    Se défausser sur le fun et la responsabilité des parents me paraît bien limité. Ils ont en général mille autre chose à faire que jouer d’abord aux jeux vidéos et se documenter plusieurs semaines sur son contenu avant de l’acheter à leurs enfants, rendus overhypés et capricieux par la quenelle publicitaire.

    Bref, c’est très intéressant, et ça mériterait un débat de fond, pour le coup, sur la façon de traiter l’histoire dans la fiction, mais c’est un vaste sujet.

      Name0

      Je ne lui reproche rien à Carole Quintaine, et je pense que c’est le cas de plein de gars un peu sensés. Au contraire, c’est cool de voir autre chose que des trous du cul au chômage streamer du jeu vidéo.

      Ce qu’on reproche à la team PLS, c’est d’avoir fait les oufs dans les podcast précédents, d’avoir tailler Quintaine plusieurs fois par exemple (et méchamment, c’était pas juste des vannes dociles) puis de s’être tu comme des grosses merdes une fois en face d’elle. Puis surtout pas de sujet épineux tel que : La complaisance de malade de Gameblog envers Ubisoft, par exemple. Une complaisance que tu ressens même dans le discours de Carole sur le jeu.

      Moi perso, c’est pas des problématiques qui me touchent. Je n’achète aucun jeu Ubisoft et je ne lis pas Gameblog. Mais d’habitude dans les PLS, ils ne se gênent absolument pas pour soulever les problèmes que j’ai cité. Et quand ils ont enfin l’occasion de faire valoir ce qu’ils pensent, ou d’assumer leur méchanceté complètement gratuite envers CQ, ils se taisent et nous lâchent le PLS le plus corporate jamais sorti.

      Après, je pense que tout le monde en a trop attendu de la part de gars du net qui stream du jeu vidéo. Fallait pas les prendre pour des mousquetaires dès le départ en faîte, la grosse incompréhension vient très probablement de là. Évidemment qu’ils n’avaient pas le courage de s’en prendre à Quintaine de face ou de lui poser des questions qui fâchent.

      Ca vous servira de leçon les mecs de PLS. Vous vous êtes foutu de la gueule d’une fille qui a fait deux trois trucs pas très honorables dans sa vie et qui travail chez des escrocs, mais elle a quand même vraiment et largement plus de courage que vous dans l’ensemble.

    Superchno

    Le premier jeu vendu early access en boutique c’etait pas BF4?

    yoshi24

    Vous avez bitché sur CQ à plusieurs reprises et maintenant vous lui sucez la poire ??? Vous ne valez pas mieux que les mecs que vous bachez à longueur d’émission !

    Name0

    Puis bravo pour l’effacage de commentaires. Je m’en suis fait supprimé un.

      On a effectivement commencé à mettre les commentaires sous validation pour éviter les trucs un poil trop gratuitement violent/vulgaire.

      Certains (positifs comme négatifs) sont restés bloqués dans les limbes mais sont désormais publiés.

      De plus, nous n’avons effacé aucun commentaire publié auparavant ou en attente de publication, c’est pas dans les habitudes de la maison. Les commentaires sur les pages des Tauliers peuvent en témoigner.

        Name0

        C’est surtout pour toi Inks que j’ai le plus mal. Ce manque de respect de la part de la team PLS, c’est saaale.

          Ca regarde PLS. J’ai pas pris pour habitude de valider ou d’invalider tel ou tel invité (ou tel ou tel sujet de débat, review, etc.), et c’est pas aujourd’hui que ça va commencer.

    AMURO

    Merci d’avoir laisse les critiques. Il faudrait juste que l’equipe de PLS comprenne le pourquoi des reactions negatives et des deceptions. Apres libre a eux de corriger le tir ou de poursuivre dans la meme direction, tant qu’ils agissent en connaissance de cause.

    Joss Beaumont

    Passez le stick,et surtout buvez Coca-Cola Zero. Aller hop delete répertoire PLS,il reste plus que les Tauliers, eux sont pas prêt de baisser leurs froc.

    Après avoir écouté le 74, j’ai découvert qu’il y avait une polémique.

    Non mais, vous êtes sérieux ? ._.

    Honnêtement, je connaissais pas Carole Quintaine jusqu’à cet épisode 73 de passe le stick. Enfin, si, vite fait, j’avais déjà vu sa tête, entendu parler d’elle, mais rien de plus.

    Je savais que MV la trollait.
    Je savais que l’équipe de PLS la trollait.

    Partant de là, tout ce que j’avais pu en déduire, c’est qu’elle était un être humain, ayant un rapport avec le jeu vidéo, puisqu’à peu près TOUS LES HUMAINS ayant un rapport avec le jeu vidéo ont été trollés par PLS et MV.

    Dans la liste des personnes trollées par PLS :
    – Nous, les auditeurs. Oui, ça trolle bien les commentaires twitter.
    – MV.
    – Ken Bogard.
    – Pipomantis.
    – Eux même
    – Les autres émissions de radiojv
    – Les développeurs indés
    – Nintendo
    – Kojima
    – Carole Quintaine
    – LA TOTALITE DES INTERNETS

    Avez vous remarqué que dans la liste que je viens de citer, on retrouve, au pif, des personnes éventuellement appréciées par le staff de PLS ?

    Sérieux, vous avez déjà écouté un épisode de Passe Le Stick ? Vous avez jamais remarqué qu’ils trollaient tout le monde ?

    Après, Carole a peut être fait des choses pas cool. J’en sais rien. Je m’en fous un peu à vrai dire.

    Par contre, j’ai écouté ces deux émissions, et voici ce que je peux en déduire sur les dégâts infligés à PLS :
    – Déjà, elle parle beaucoup trop bien, surtout quand teamot parle anglais, que GE2 picole et que Kocobe bafouille sur le conducteur, ça fait tâche, pas sympa pour les autres, Carole :/
    – Elle est gentille, ce qui est franchement un crime, de mon avis, hein, elle a aimé AC Unity, ce qui mérite clairement la peine de mort. ELLE A AIME UN JEU VIDEO QUOI POUR QUI ELLE SE PREND ?
    – Elle a dit des choses intéressantes en rapport avec les sujets des émissions, sans monopoliser la parole, et franchement, ça se fait pas.

    Après, vous aurez sans doute mieux compris que moi les dessous de table de cette émission, en effet, Passe Le Stick avait tout à gagner à inviter une personne qu’ils n’aimaient pas et à discuter avec elle :
    – L’argent. Puisque bien évidemment ce podcast est une source de revenus assez démentielle pour Inks et tous ceux qui s’occupent de synopslive et radiojv.
    – La reconnaissance, puisqu’en effet, des DIZAINES, VOIRE DES CENTAINES DE NOUVEAUX AUDITEURS ONT PU VENIR GRACE A ELLE §§§ Et nos animateurs ont sans aucun doute… euh… je sais pas, mais en tout cas, c’était sûrement pour ça.

    Non, sérieux, vous avez bien pigé le principe de PLS ?
    Je vais vous l’expliquer, je crois que vous avez pas bien pigé :
    Passe Le Stick, c’est des gens qui sont copains, et ils invitent des copains à venir discuter de jeux vidéo en buvant une bière chez GE2, comme ça, sur leur temps libre, en déconnant entre copains, en trollant leurs copains, et un peu tout le monde, dans une ambiance bon enfant.
    Au passage, ils en profitent pour s’enrichir personnellement, par exemple, ils apprennent à gérer un conducteur, à faire des chroniques, à jouer avec des micros.

    Partant de là, sachant qu’ils ont jusque là soit invité des potes à eux, soit occasionnellement des gens qui avaient des choses pertinentes à dire sur le jeu vidéo, je suis curieux, ils ont invité Carole pour quelle raison ? Dans quelles conditions ?

    A) Hey, en fait on te connaissait pas trop, mais t’es cool, ça te dit de venir dire des bêtises avec nous ?
    B) Hey, tu es super méga connue, mais on peut pas te blairer, ça te dit de faire une pub monstrueuse à notre émission ?
    C) LES CHINOIS DU FBI ATTAAAAAAAAAQUENT ! VITE ! EN FORMATION MEGAZORD ! A NOUS LA PUISSANCE DE QUINTAINE !
    D) Hey la Quintaine, tu viens dans notre émission et tu nous donnes du fric sinon on te pète les rotules !

    Enfin, merde, vous avez écouté l’émission ? Ça vous a paru forcé à vous ?

    Bref : chocobisounours à PLS, vous êtes cools et vous êtes mes keupains même si vous savez pas <3 #Stalker4Ever

    Tanaka

    Alors pour ma part je suis déçu, j’écouté PLS avant et j’écouterai toujours en me marrant et en pestant quand je serai pas d’accord.Si vous invité Carole il n’y a pas de problème mais ne vous retenez pas parce qu’elle est là, quand Pipo passe (même si vous le connaissez mieux) il ce mange des taqué qu’il soit présent ou pas. Et après sur twitter évité de chouiner pour les commentaire désobligeant, vous le saviez avant l’émission de ce qui ce passerait, alors assumez et n’en ayez rien à faire des réactions. Il y a cette page de commentaire de l’émission pour repondre à ceux qui vous suivent et pas à ceux qui attendent de vous snipe sur un forum d’un autre site alors qu’ils vous connaissaient pas avant. Par contre j’espère quand même que vous inviterez pas un des nombreux Julien qui véhicule une image de merde de notre PASSION.
    (Je dois donner un cigare à un cochon avec un haut de forme pour validé le capcha, c’est cool)

    Nelson

    « Par contre j’espère quand même que vous inviterez pas un des nombreux Julien qui véhicule une image de merde de notre PASSION. »

    C’est déjà fait, ils ont invité Carole deux fois. Et pour répondre à l’internaute MIKA, bien sûr qu’elle paraît sympa. C’est comme Julien Chièze. Sans connaître le personnage, on se dit qu’il est sympa et passionné. Alors que c’est juste une saloperie qui se cache derrière sa passion. Le mec racle plus que la merde pour tirer son site tout en haut. Gerbant. Et Carole c’est pareil. Vas y que je bosse pour des marques tout en testant et notant « très bien » des jeux, m’affiche avec des responsables marketing,… Team « intègre ». À ranger aux côtés de tous ces salopards tels Bertrand Amar, J. Tellouck,…