Catégories

Passe le Stick

Passe le Stick #98
On saura tout à l'E3

Disponible depuis le

Salut les loups ! C’est Passe le Stunfest ! Presque toute l’équipe de l’émission était au festival de jeux de Rennes et c’est évidemment sous le signe de cet événement que l’émission était placée.

En mai, c’est n’importe qui, alors cette semaine, c’était Yaki ! L’invité le plus off et le plus présent de l’émission a quitté son canapé pour prendre les commandes de votre heure d’actu ludique préférée. Au programme : tout plein de news dont on vous parle maintenant et dont on vous reparlera à l’E3… Car en vrai, on saura tout à l’E3. Need for Speed, Doom 4, le prochain Rockstar, Resident Evil 2 HD, la Wii U Premium blanche… L’enthousiasme est complet ! Et évidemment le plein de sorties.

En fin d’émission, notre “débat” était bien sûr consacré au Stunfest. Pourquoi FAUT-il aller à Rennes chaque dernier week-end mai ? Qu’est ce qu’on y trouve ? Qu’est ce qu’on aimerait y trouver ? On vous a tout raconté ! À la semaine prochaine pour le dernier numéro de la saison avant la spéciale 100e !

Une émission de : Alvin, Kocobé
Informations complémentaires

Invités : Mr. Kzimir & Yaki

Pauses musicales : papillons par xyce et Kill la Adventure 2 par Triple-Q.

Émission diffusée sur la webradio SynopsLive le lundi 25 mai 2015.

Un mot sur l'émission
Kocobé, G-E2, Alvin, Teamot et leurs potes reviennent sur toute la semaine d'actualité jeu vidéo, en direct, chaque lundi soir. Vous y retrouverez des tests, des reportages, des pauses musicales complètement barrées, et surtout beaucoup de déconne ! En direct chaque lundi.

Suivez l'actualité de Passe le Stick
sur Twitter
 ou 
sur Facebook
Les épisodes

Commentaires

    Laboulemagine

    Je vous préviens. Le jour où vous sortez vos figurines, je rejoins Daesh.

    Ezylin

    Je trouve que pour le Stunfest vous avez trop abordé l’aspect jeux indé (on dirait de la promo franchement…) et pas assez l’aspect associatif et les stands que l’on ne vois que la bas. Parce que outre le VS, les stands tenus pas les assos sont assez uniques en leur genre, et ces gens mérites bien que l’on parle d’eux, car ce sont eux qui donne tout cette aspect culturel bouillonnant au festival.