RadioKawa

Catégories

Que le Grand Geek me Croque

Que le Grand Geek me Croque #27

La peur dans le jeu vidéo, Secret of Evermore
Disponible depuis le

C’est en compagnie de Bruno Pennes, Kocobé, Corentin Lamy et Navi_Link qu’Alexleserveur et InkS sont revenus sur l’actualité du mois d’octobre, ont dépoussiéré Secret of Evermore et ont, enfin, causé des jeux qui font peur. Bonne écoute !

Invités
Un mot sur l'émission
Montez à bord du talk-show nocturne de RadioJV ! Alexleserveur, InkS, Chloé et Alvin amènent leurs invités à commenter l'actualité du mois, partager leurs anecdotes lors de la rétrospective et éclairer de leurs lumières un thème qui leur est familier.

Suivez l'actualité de Que le Grand Geek me Croque
sur Twitter
 ou 
sur Facebook
Les épisodes

Commentaires

    Chonko

    Petite erreur, le fichier audio mis à disposition est un ancien numéro de QLGGMC.

    InkS

    Il y avait une erreur, mais ce uniquement dans le player en streaming. Le lien de téléchargement était le bon. C’est maintenant corrigé, merci du signalement. =)

    guirouskool

    excellente émission, un hommage à SOE, enfin!
    Resté dans l’ombre de mana alors qu’il était certainement meilleur, en tous cas techniquement. Meilleurs graphismes, gameplay approfondie et OST divine, mais moins sexy que le kawai SOM.

    Les passages marquants tout comme leur musique, la jungle du début, la forêt labyrinthique, l’échiquier et le château flippant… Et cette bande son mélancolique, les débuts de Soule!

    KimAndGumi

    Mais le problème avec la Boîte aux lettres, ce n’est pas les envois de dessins, mais plutôt de photo ? D’ailleurs on ne peut pas poster de vrais photos sur le Miiverse (par contre le WiiU Chat, tu fais ce que tu veux)

    mauju57

    Bonjour,
    Bien sympa ce podcast ! Par contre pour corriger un des intervenants, dont j’ai oublié le nom (désolé), qui nous dit que personne ne voit la différence entre du 720p et 1080p, du 30 FPS et du 60 FPS, je suis désolé je ne suis que joueur PC, j’ai une configuration me permettant de jouer à la plupart des jeux en 1080p / 60FPS constant (ce n’est pas un gros machin quand même) et je suis incapable de jouer sur une console ! Pour exemple, j’ai entendu que GTA 5 était une baf et qu’il mettait à terre beaucoup de production, hors l’alliasing est affreux, les textures horribles et je ne parle pas des ralentissements. En bref on pourra me dire ce qu’on veut, que les graphismes ne font pas tout, mais il faut pas pousser mémé dans les orties, la gen actuelle est graphiquement périmée et la prochaine n’approchera même pas des PC moyen de gamme actuel. On rajoute à cela des prix via steam toujours plus bas. Et je ne vois pas pourquoi passer à une PS4 ou une X One :/

    Cordialement.
    mauju

    Powermugen

    C’est parce que tu joues le nez collé à ton écran. Si tu jouais sur une tv (full HD 1080p) depuis le fond de ton canap (3m) alors oui tu comprendrais cet argument du « c’est pareil pour les joueurs ».
    Car effectivement de loin sur une tv tu vois pas « vraiment » la différence entre un vrai 1080p et un 720p upscallé.
    Par contre pour le 60fps constant ça non j’ai pas d’argument pour défendre les gens.

    Lex777

    moi non plus, d’autant que nintendo le fait pour ses jeux et vise quasi tout le temps le 60fps (metroid prime wii 60fps fait tres mal quand on le compare à du « 30 »fps current gen (qui descend régulièrement en dessous …)

    yanother

    Ce podcast était assez insupportable, étant moi même amateur de jeu d’horreur, je vais peut être critiquer un peu trop durement mais c’est proportionnel à mon agacement face à tant d’amateurisme.

    La peur à la dead space, c’est du screamer, du cheap, de la fausse peur. Que ce soit clair. Autant dead space 1 avait une ambiance angoissante, autant dans le 2 on est partit dans la pompe à fric hollywoodienne pour teenager, le screamer c’est le jeu d’horreur pour traire les ados qui croient jouer à des jeux d’horreur. C’est malsain d’un point de vue économique tout au plus. Et il est normal que ça n’en touche pas une à certains qui ont passé l’adolescence, comme l’intervenant qui n’a jamais joué à un jeu l’effrayant, normal puisque les jeux mis en avant aujourd’hui ne sont pas des jeux d’horreur mais des jeux à la mode.

    La vraie peur c’est plutôt les sueurs froides, silent hill 2 étant la référence, suivis par penumbra bien avant son gamin spirituel amnesia qui est beaucoup moins intéressant, et d’autres jeux à la project zero.

    Le stress de la vulnérabilité peut ajouter à l’angoisse mais avoir peur de perdre n’est pas la seule composante d’un jeu d’horreur, le stress procuré par le manque d’objet de soin ou d’arme doit s’ajouter à une ambiance pesante, lourde, qui nous pousse à la véritable flippe.

    Dans dead space on avance et on tire sur tout ce qui bouge, et vous avez osé en parler pendant des plombes, vous n’avez aucune idée de ce qu’est le jeu d’horreur…

    Dans outlast, bien que j’ai adoré le titre, on ne fait que courir pour éviter les screamers, mais le jeu ne repose que sur ça pour nous effrayer, pas de système de vie et trop de piles pour se prendre la tete à chercher, on passe tous le long du jeu à courir en suivant le couloir, ce qui n’est d’ailleurs pas sanctionné.

    Maintenant pour revenir aux références, Silent Hill Project Zero ou Penumbra, on galère pour tuer chaque ennemi voir on ne peut les tuer dans Penumbra, ensuite on ne peut pas courir véritablement, on trotte et encore on se fatigue vite dans SH, on a des objets à aller chercher un peu partout dans les coins et recoins d’un monde ouvert avec des endroits sur lesquels on repasse, le tout avec une ambiance graphique et bande son travaillé, c’est ça un jeu d’horreur.

    Cette émission était véritablement horripilante, comme écouter son petit frère de 12 ans parler de choses qu’il ne maitrise pas.

    Alexleserveur

    On n’a pas parlé que de Dead Space, on a aussi parlé des Silent Hill, des Project, Zéro, des Amnésia et de Penumbra. Il était bien question de la peur, phénomène ponctuel, dans le jeu vidéo, davantage que l’angoisse, phénomène chronique provoqué par les jeux anxiogènes, du genre de Silent Hill, Project Zéro, Penumbra, justement. Oui, la peur, c’est le « bouh ! » du monstre qui apparaît soudainement. Donc non, ce n’est pas que l’on n’a aucune idée de ce que sont les jeux d’horreur, c’est juste que ce n’était qu’une partie du sujet 😉

    yanother

    Vous avez passez beaucoup de temps sur dead space, et a peine cité les autres, si ce n’est pour encore une fois encenser amnesia, comme tous le monde, parce que c’est un jeu à la mode, je t’invite à écouter ta propre émission.
    Non, la peur ce n’est pas du screamer, merci de donner ton opinion et de passer à coté de mon raisonnement, kévin, mais j’ai déjà expliquer précédemment et votre invité en témoigne que c’est un truc cool pour ado, et toi il me semble que t’es censé avoir passé l’age, qui ne demande aucun travail, je peux mettre un screamer pour une pub de voiture, ce n’est pas de la peur, non la peur n’est pas un sentiment « ponctuel » d’une demi seconde qui justifierai le passage d’un jeu dans la section « survival horror », malgré que Dead space, où je le rappelle on est bourré de munitions et où on tire sur tous ce qui bouge, soit classé comme tel.
    Si tu réponds prends le temps cette fois ci de réfléchir et de considérer que tu puisses dire des grosses bêtises plutôt que de chercher à tout prix à te justifier, merci.

    Alexleserveur

    Amnesia n’est pas un jeu à la mode, c’est un bon jeu. Comme je le rappelle, l’émission n’était pas une émission sur les « survival horror » mais sur la peur dans les jeux vidéo. Si pour toi peur = angoisse = terreur = horreur = anxiété, je ne peux rien ajouter de plus. Si nous n’utilisons pas les mêmes définitions, nous ne pouvons pas nous comprendre 😉

    Sinon, ce n’est pas la peine d’être agressif. Tu es censé avoir passé l’âge.

    yanother

    Amnesia est LE jeu d’horreur à la mode, en tout cas au moment de sa sortie, tous le monde en parlait, tous le monde faisait des vidéos dessus, des livestreams, et tous le monde l’encensait, mais concrètement, c’est un jeu juste bon qui ne mérite pas tant d’engouement. Le vrai avantage d’amnesia dont personne ne parle ce sont ces histoires custom créés par la communauté, le jeu en lui même est encore une fois bien en deça de son prédecesseur, au même titre que A machine for pigs est bien en deça de Amnesia, en fait à chaque fois on enlève des composantes et des bonnes idées utilisées pour faire un jeu d’horreur. Maintenant si on oublie que c’est un jeu d’horreur, A machine for pigs est bien plus cool niveau histoire que The last descent avec ses 3 fins inintéressantes, mieux mis en scène et franchement plus fun, selon moi cette fois, puisque dans les deux cas la peur n’était pas spécialement au rendez vous.

    Mais tu esquives en te prenant un mur, toi tu parles de screamer, ce n’est pas de la peur, je t’ai dit tu peux te gratter sur ton canapé devant une pub et te prendre un screamer.

    Maintenant si tu réponds juste pour faire de la rhétorique plutôt que de la dialectique et discuter d’un sujet, que tu ne maitrises clairement pas et que je te fais remarquer un peu agressivement, pauvre bout de chou, sans avoir l’humilité de te remettre en question, et bien stagne, gamin, moi je vous ai expliqué ma critique, je passe mon chemin.

    Alexleserveur

    C’est toi qui t’obstines avec tes « screamers » 🙂 Tu refuses de comprendre l’angle du débat. Tant mieux si on peut avoir peur en matant une publicité, sauf qu’on ne parle pas des publicités dans ce podcast mais des jeux vidéo. Tu t’es exprimé, je t’ai répondu, la réponse ne te satisfait pas : tant pis 🙂 Bisous.

    Pinpin_et_Relou

    Chouette podcast !

    Le sujet ne m’emballait pas plus que ça puis au final l’écoute du podcast fut un bon moment !

    Perso, le jeu qui m’eut le plus fait flippé c’était clock tower ! Vous l’avez pas trop évoqué mais c’était un bon jeu a crise cardiaque ! Sinon y avait aussi l’excellent MANHUNT qui était très flippant, a la fois par sa deguelasserie visuel, ses meurtres très gore et son excellent gameplay et sa difficulté ! A essayer !

    Wave

    Bonjour,

    Excellente émission!

    J’aimerai ajouter une anecdote qui, je pense, n’a pas été précisée concernant Secret of Evermore. Celle-ci concerne les clins d’œil à la série Final Fantasy.
    Par exemple, sur le fameux marché, il est possible d’obtenir un œuf de chocobo. Lors du combat de gladiateurs, on peut remarquer que les protagonistes de FF6 sont spectateurs dans les gradins. Et, enfin, dans Ivory, on peut rencontrer Cécil (le héros de FFIV). Le thème musical est d’ailleurs une superbe reprise de ce dernier.