Catégories

Respawn

Respawn #19
Le petit monde des DLC / Polémique Street Fighter X Tekken

Disponible depuis le

Dans ce numéro spécial de Respawn, nous faisons tout d’abord le point sur le petit monde des DLC, puis nous nous intéressons au cas de SFxT en partageant à Asenka nos questions (et celles de nos auditeurs).

Débat : Jeu vidéo, le petit monde des DLC ? (du début jusqu’à 46 min. 54 sec.)
Interview : Asenka, community manager de Street Fighter X Tekken (dès 49 min. 46 sec. à la fin)

Invités

Amo (Néant Vert, asso. Forum Thalie),Atssal (Bas Gros Poing), Gegz (eLive.pro) et Asenka (CM France pour SFxT).

Un mot sur l'émission
Au centre de chaque numéro de Respawn, un sujet de fond qu'InkS éclaire en interrogant et faisant débattre les spécialistes du domaine concerné. Qu'il travaille dans l'industrie ou soit journaliste, chaque invité y expose son point de vue.

Suivez l'actualité de Respawn
sur Twitter
 ou 
sur Facebook
Les épisodes

Commentaires

    Nihi

    Pas pu écouter toute la partie avec asenka, pitié faites quelque chose pour qu’on se tape pas des souffles non stop…

    InkS

    Il faut comprendre que l’émission a été réalisée en directe, dans des conditions particulières : Asenka, pour des raisons de disponibilité, n’est arrivé que tard dans la soirée. Pour faire la meilleure balance-son, c’est pas l’idéal. Après une longue préparation (pour Fox) et l’apparition de cette émission spéciale dans une semaine très chargée et très compliquée (pour moi), je trouve qu’on ne s’en sort pas si mal, et que c’est franchement écoutable. Les auditeurs du live ne s’en sont pas plaints, et pourtant, ils sont toujours très réactifs sur ce genre de questions.

    tuntun

    Je suis en pleine écoute, et je viens juste compléter un peu la partie DLC sur Nintendo. La firme permet d’en faire depuis le lancement du WiiWare, avec notamment Final Fantasy Crystal Chronicles My life as a King qui est l’exemple parfait de ce que Nintendo dénonce, c’est à dire des DLC hors de prix et qui n’apportent rien de bien intéressant. Alors peut-être que ça leur a servi de leçon (bien que My life as a Darklord ait remis le couvert), mais j’ai franchement du mal à croire que Nintendo arrive à limiter les tiers la-dessus.

    DARKDDR

    Asenka la langue de bois ! C’est d’un cynisme et d’un foutage de gueule inimaginable !

    non vérifié

    Je trouve que Asenka défend plutôt bien le produit de capcom. Vous avez un jeu, prenez-le comme il est.

    InkS

    (Je salue la créativité des anon pour continuer de rester anonymes malgré les barrières instaurées. Chapeau bas. :D)