Rex Quondam Rexque Futurus #5

Chrétien de Troyes (1/3) - Introduction, Erec et Enide, Cligès
00:00
Avec : Antoine, Lays

Rex Quondam Rexque Futurus #5

Chrétien de Troyes (1/3) - Introduction, Erec et Enide, Cligès
Disponible depuis le

Lays et Antoine attaquent enfin un auteur incontournable des littératures française et arthurienne : Chrétien de Troyes.

Comme il écrit entre la deuxième et la troisième croisade, c’est dans son œuvre qu’on verra la chevalerie chrétienne liée définitivement au royaume d’Arthur et qu’on peut véritablement parler de Chevaliers de la Table Ronde.

On regardera ici les deux premières de ses romances qui nous ont été préservées.

Premièrement, Erec et Enide, où l’on voit un chevalier qui, perclus d’amour, cesse de tournoyer, jusqu’à ce que sa femme le rappelle à l’ordre, et qu’ils partent tous deux à l’aventure alors qu’il lui intime le silence.

Et deuxièmement l’histoire de Cligès qui rappelle celle de Tristan et Yseut: comme son père était tombé amoureux de Soredamor à la cour d’Arthur, ce prince byzantin tombe instantanément sous le charme de Fénice, qui est malheureusement promise à l’oncle de Cligès, Alis, usurpateur du trône de Byzance…

 

Un mot sur l’émission

Depuis plus de mille ans, le personnage d’Arthur fascine. Il est l’objet d’un imposant corpus d’oeuvres, unifié seulement par leur cadre : la cour légendaire du roi Arthur. Chaque mois, Lays et Antoine se penchent sur la littérature arthurienne.
Les commentaires

Like a Boss !

RadioKawa ne touche aucun revenu publicitaire et vit de nos fonds. Envie d’un RadioKawa encore meilleur ?

Rejoignez notre Patreon !

En savoir plus
Retransmissions vidéo : la radio se regarde sur Youtube
Suivre RadioKawa
Envie d’un RadioKawa encore meilleur ?
Rejoignez notre Patreon !
Devenir Patreon

RadioKawa est sur iTunes !

Venez visiter notre portail sur iTunes : tout notre catalogue y est prêt à être podcasté.

En allant y commenter vos émissions favorites, vous leur offrirez plus de lisibilité.

iTunes
Inscrivez-vous à la newsletter RadioKawa !