Super Retro Mega X #7

Amour ou haine 64 ?
Disponible depuis le

Machine décriée ou adorée, la Nintendo 64 a su marquer son époque. En procureur taquin, Jibé se confronte à la défense composée de Mathieu Manent (Geeksline), Dr Lakav (Editions L’Ecureuil noir) et Mathieu Goux (Ludographie Comparée).

Un mot sur l’émission

Jibé et son équipe de chroniqueurs vous transmettent chaque mois leur amour du retrogaming.
Les commentaires

    Quel titre magnifique !

    J’avoue que je suis très friand de cette petite boutade ^^

    Très sympa cette émission comme d’habitude, je rigole bien de vous entendre vous chamailler tout en bossant 😀
    Je suis entièrement d’accord avec Mathieu Manent sur le sujet de la complémentarité des deux consoles en terme et ludothèque et d’utilisation.
    J’ai eu la N64 et mes amis avaient des Playsation, de temps à autres la plupart de mes potes essayaient de prouver qu’ils en avaient une plus grosse que les autres à coup de cinématique léchées mais tout comme pour Lakav, moi, ça ne me filais même pas un tiers de demi molle.
    Et comme de part hasard on se retrouvait bien plus souvent à ce faire un bon multi chez moi sur Mario Kart, GoldenEye, Perfect Dark, Diddy Kong Racing ou ISS64. Donc pour ce qui était du solo on avait peut être de meilleurs expériences sur Playstation (notament dans des genres de prédilection comme les RPG) mais pour ce qui était du multi la N64 écrasait sans aucune sommation la PS1.

    Pour la complémentarité ludothèque, ils nous arrivaient à moi et mes potes de s’échanger la console le temps d’un week end voir d’une semaine ou deux pour jouer à « d’autres jeux », mes potes jouaient à de vrais FPS et de vrais plates-formeurs pendant que moi je jouais à du bon RPG.

    Et bon sang osez dire que la technique et les graphismes sont moches sur N64… Faut le faire quand même.
    Techniquement la console mettait la concurrence à genoux en matière de 3D (attention je dit 3D puisque son architecture est faite pour faire de la 3D pas de la 2D). On peux se plaindre de certains environnement un peu vide ou de cet effet de « brouillard » il n’empêche que les développeurs ont usées d’idées pour permettre d’affiché un maximum de polygone à l’écran tout en ayant une fluidité optimum ! Et ce qui le prouve d’autant plus ce sont les portages PC de l’époque comme Quake, Starcaft, Duke Nuckem, Quake2, Doom, Shadow of the empire ou encore Indiana Jones and the infernal machine qui sont des portages criant de fidélité en tout point. Les développeurs venaient à peine d’investir dans des milliers de dollars dans une nouvelle technologie qu’ils ne maitrisaient absolument pas, et je trouve clairement que les mecs s’en sont super bien sortit.

    Après c’est l’appréciation de chacun, je ne trouve pas les jeu ternes sur N64, certains ont une « ambiance sombre » mais sinon pour la plupart se sont des couleurs chaudes et colorés.

    Turok bof ?? Shadows of the Empire bof ??? Snowbord kids bof ??? J’en aurais bien discuté plus profondément tiens rien que sur ce sujet on aurait 30 min d’émission de partie 😀

    Et dans la N64 mini je veux Indiana Jones & the infernal machine ainsi que Starcraft 64 !!! 😀 😀

    La manette N64 une contrainte obsolète ??? Non mais faut juste avoir plus de 25 de QI pour comprendre comment ont la tiens suivant le jeu, même ma fille de 7 ans y arrive sans se poser de question…
    Changer la manette serait la mort de la N64 mini. C’est une manette extra bourrée d’excellentes idées et d’innovations. Ce n’est pas la meilleure des manettes, mais pour moi la catégorisée dans les « pires manettes » c’est clairement indéfendable niveau arguments…

    Bon sinon je propose de prendre la place de Mathieu Manent pour l’émission spéciale pour la sortie de la N64 mini 😀 😀

    Je rejoins Jibé, en face de lui ca pue la mauvaise foi 😀

Like a Boss !

RadioKawa ne touche aucun revenu publicitaire et vit de nos fonds. Envie d’un RadioKawa encore meilleur ?

Rejoignez notre Patreon !

En savoir plus
Retransmissions vidéo : la radio se regarde sur Youtube
Suivre RadioKawa
Envie d’un RadioKawa encore meilleur ?
Rejoignez notre Patreon !
Devenir Patreon

RadioKawa est sur iTunes !

Venez visiter notre portail sur iTunes : tout notre catalogue y est prêt à être podcasté.

En allant y commenter vos émissions favorites, vous leur offrirez plus de lisibilité.

iTunes
Inscrivez-vous à la newsletter RadioKawa !