Catégories

TVNR

TVNR #85
#BalanceTonPoste

Disponible depuis le

Après le scandale Weinstein, l’équipe de TVNR se penche sur la libération de la parole des victimes de harcèlement dans les médias.

Les récents scandales ont semble-t-il libéré la parole de nombreuses femmes victimes de harcèlement par le biais des hashtags #MeToo ou #BalanceTonPorc. Parmi les témoignages qui émergent de nombreux tweets dénoncent des comportement observés dans les rédactions. Les médias, mauvais élèves de la lutte contre le harcèlement? L’équipe de TVNR donne son point de vue sur la question.

Dans ce numéro également une analyse de futurs nouveaux acteurs du monde médiatique :  « Le Média » et « Russia Today ». Ces deux petits nouveaux sont ils les futurs organes de propagande que certains nous présentent.

Chroniqueurs : Setsunael, Chloé, Greg et Olivier

Une émission de : Setsunael
A consommer sans modération
Un mot sur l'émission
TVNR, c'est l'actualité des médias expliquée et commentée par une équipe de chroniqueurs à l'esprit affuté. Toutes les deux semaines.

Suivez l'actualité de TVNR
sur Twitter
 ou 
sur Facebook
Les épisodes

Commentaires

    « RT si t’es triste » aurait été un chouette nom d’épisode aussi =D

    Foulk

    Concernant les propos d’Olivier sur Cantat au début : je crois que t’as pas compris d’où venait l’indignation des gens sur cette affaire. Même si c’est les Inrocks qui lui ont proposé la couv’, il l’a acceptée. Personne n’a dit qu’il n’avait pas le droit d’exister ou de sortir des disques, mais se mettre volontairement en avant médiatiquement alors qu’on est un meurtrier, je comprends que ça gène. Le fait qu’un mec qui a battu sa femme à mort aille pleurnicher sur sa vie trop dure et sur le fait qu’il arrive plus à dormir dans un grand magazine participe, qu’il le veuille ou non, à la banalisation des violences faites aux femmes. Personnellement j’aime beaucoup Noir Désir, j’aime ce que Cantat fait (faisait) artistiquement, mais les seuls sont que je veux entendre sortir de sa bouche c’est des paroles de chanson, pas des pleurnicheries où il essaye aussi de se faire passer pour une victime.

    Foulk

    Les seuls sons* goddamit