Catégories

Y'a Plus de Péloche !

Y’a Plus de Péloche ! #3
Petit écran et troisième dimension

Disponible depuis le

Dans cet épisode, J-Boîte nous parle de la télévision au cinéma tandis que Maël vous chroniquera sur l’état des lieux de la fiction audiovisuelle française. En 2ème partie, retrouvez Jonathan Renaux, CG Artist/Sculpteur 3D, dans une discussion un peu technique (voir « velue » !) autour du monde de la 3D dans l’audiovisuel. Enfin en dernière partie, Maël & J-Boîte répondent au commentaires des précédentes émissions. Détendez-vous, prenez un bon chocolat chaud, et bonne écoute !

Une émission de : J-Boite, Maël
Pauses musicales
  • The Sea de Morcheeba
  • Part 10 - 5-01 am the pros & cons of hitchhiking de Roger Waters
  • Pedestrian at Best de Courtney Barnett
Un mot sur l'émission
Préparez votre boisson chaude et asseyez-vous confortablement dans votre sofa ! Une fois par mois, Maël et J-Boite discutent cinéma & audiovisuel en compagnie d’'un invité. Ils parlent des sorties récentes comme des vieilles perles du placard, et vous font découvrir l’'univers des gens qui façonnent ce que vous contemplez dans les salles obscures et devant votre poste de télévision ! Publié un mois sur deux, le troisième samedi du mois.

Suivez l'actualité de Y'a Plus de Péloche !
sur Twitter
 ou 
sur Facebook

Commentaires

    Concombre Masqué

    Très beau troisième numéro, vous avez atteint un bon équilibre entre les différents types de contenus audio et avez trouvé un chouette sens du rythme, là ou ça pouvait être un peu déséquilibré. On sent un vrai travail sonore et c’est chouette. Vous m’avez permis de me concentrer un peu sur des trucs positifs pendant plusieurs heures et je serai ravi de parler de cinéma et de binge-watching compulsifs sur Netflix ou à l’UGC avec vous. un jour

    Murray24

    Bon pour commencer je voulais juste vous dire que [insérez un commentaire très positif et un peu original concernant ce dernier podcast et sur le fait qu’on voit pas les 3 heures passer]. Voilà maintenant que tout le bien que je pense de vous a été dit je peux passer à mon pavé sur cet épisode!

    Je reviens déjà rapidement sur Scarlett Johansson. J’ai pas vu Under the Skin malgré tout le bien qu’on m’en a dit (ni Lucy malgré tout le mal qu’on m’en a dit) mais je remets pas en cause le fait qu’elle joue bien. Juste qu’avec Her pour une fois la caméra se concentre pas sur la tenue moulante qu’elle porte puisque physiquement elle est pas la et du coup elle a l’occasion de plus jouer (un peu comme elle avait pu le faire dans lost in translation).

    Concernant le podcast en lui même et sur la partie programmes tv français, je vais éviter de partir sur une longue plainte concernant la méthode de diffusion des séries télés surtout par TF1 qui ne cesse chaque année de réussir à trouver des nouvelles méthodes pour pourrir les séries qu’il diffuse…
    Par contre je suis obligé de défendre un peu TF1 et France 2 parce que hasard du calendrier les deux chaînes ont diffusé la semaine dernière deux nouvelles séries originales (dont une basée sur un bouquin d’Harlan Coben, auteur notamment de « ne le dis à personne » adapté par Guillaume Canet et non Kassovitz!! ^^). Alors je vais être honnête j’ai pas regardé les deux séries, j’en ai entendu du bien et au fond le plus important au dela de leur possible qualité c’est que ça a fait un bon carton d’audience. Du coup avec un peu de chance qui sait des dirigeants de chaînes vont se rendre compte que si on tente des trucs originaux les gens regardent et ça va les pousser à continuer dans ce sens…mais je suis surement trop naïf…

    Pour ce qui est de Kaamelott, très cher à mon coeur, je serai curieux de voir ou vous avez vu pour le début du tournage des films parce que malheureusement aux dernières nouvelles, Astier pouvait rien faire pour des raisons de droits. Super frustrant quand on sait que sa « trilogie » de conclusion est déjà plus ou moins écrite depuis longtemps et que tout le monde est partant pour la jouer et aussi la regarder…

    Bon et enfin (parce que je vais pas faire un trop gros pavé non plus…), sur le thème des films en lien avec la télé, je pense tout de suite au film « the running man ». Film adapté d’un Stephen King (quand je dis adapté c’est l’idée de départ et les noms des personnages on s’en éloigne beaucoup quand même), avec l’autrichien Schwarzy dans un monde futuriste bien merdique qui se retrouve sans trop avoir le choix dans un jeu télé où les candidats se retrouvent a devoir combattre des champions pendant que les gens font des paris devant la télé. Bon ça tient plus du film d’action débile et testostéroné à souhait que de la reflexion philosophique mais il vaut le coup ne serait ce que pour les punchline de Schwarzy.

    Voilà, au cas où je l’aurai pas précisé [insérez une nouvelle salve de compliments, en insistant cette fois ci sur l’interview intéressante malgré le caractère très technique et sur le boulot pour trouver tous ces petits passages télé et autres à intercaler pendant vos discussions].

    P.S: Le début du tournage de la dernière saison d’Hero Corp venant de commencer je voulais finir sur un PINAGE!!!

    Nigel

    dites, c’est quoi le morceau qui passe en ouverture du premier sujet?
    très bonne émission, très bons choix musicaux, sujets pertinents, continuez comme ça

    Wil

    Woooow comment vous avez pu parler de télé et d’internet sans parler de Golden Moustache et Studio Baggle, mélange parfait entre l’argent de la télé et les talents du web. Cet esprit qui veut tout défoncer des codes, pas juste faire des suites de concept fermé à la camera café parce que ça marche, bha avec eux clairement ça existe. Suricate par exemple, avec le frère de François Descraques, bha ils viennent de faire un film, gratuit, pour l’internet! (Ça s’appelle les Dissociés, c’est sur youtube et y’a très peu de moyen et c’est de la science fiction et c’est ouf) Vous avez pas parlé de Bref aussi et de toute leurs bandes qui représentent ce qu’il y aura de bien dans futur du cinéma et de la télé française. Mais sinon c’est sympa comme podcast.