Le 1er décembre, post-mortem de notre projet de webradio 24h/24

Le 1er décembre, post-mortem de notre projet de webradio 24h/24

En fin de semaine dernière, nous avons décidé de mettre un terme à notre projet de webradio 24h/24.

Pas de panique : on continue de produire nos émissions, on continue de faire du direct et on continue d’organiser des événements en public !

Conformément à l’exigence de transparence qu’elle s’impose, la direction de RadioKawa sera en direct jeudi 1er décembre, dès 21h00, pour :

  • Expliquer les raisons de cette décision
  • Indiquer les changements quant à l’usage de nos fonds Patreon
  • Faire un historique de ce projet de webradio 24h/24
  • Répondre à vos questions

Vous pouvez d’ores et déjà poser vos questions dans la section commentaire de ce billet de blog, ou attendre le soir même pour nous les communiquer via Twitter (@RadioKawa ou #RadioKawa) !


La direction de RadioKawa est composée de Yann Rieder alias InkS (directeur général), Loup Lassinat-Foubert (directeur éditorial) et Franck Extanasié (directeur de la production).

RadioKawa est un podcast network francophone indépendant, produisant chaque mois plus de 30 épisodes inédits. Cinéma, musique, actualité, jeux vidéo, pop-culture américaine ou japonaise… il y a forcément un podcast RadioKawa pour vous !

    Vu tout le temps passé depuis l’annonce de ce projet, je me disais bien que le retard serait de plus en plus grand mais je m’attendais pas à ce que ce soit carrément annulé.

    C’est une nouvelle plutôt dommage et un peu innatendue.

    Pour le coup, vivement ce fameux jeudi soir. Un peu dur que ce projet n’aboutisse pas, mais je sais que vous avez d’autres idées en tête.

    Longue vie à Kawa malgré tout.

    Barbacaca

    Dommage, vous auriez pu faire quelque chose d’immense en intégrant par exemple l’oeuvre des débats de Gérard de Suresnes a cette webradio 24/24 !

    Barbacaca

    A propos de Patrick, vous avez oublié de préciser que son patreon lui sert aussi à voyager, un mois au Japon, 3 mois en Finlande, 1 semaine aux USA… mais ce n’est pas tout, ça sert aussi d’agence de communication pour Blizzard !

    Bref vous êtes des petits joueurs !

    Barbacaca

    Plus sérieusement, moi perso ça me pose problème de voir de plus en plus la question de l’argent s’inviter dans le milieu du podcast…ça devrait être un loisir, sinon on sait déjà comment ça finira : Voyez ce que sont devenus les radios libres au fur et à mesure qu’ils ont voulus en vivre, même si il vous allez me.dire que le financement participatif permet justement de ne pas se financer par la pub et de pouvoir garder toute votre indépendance, désolé mais on est jamais indépendant quand on te donne de la thune, je suis presque certain que l’on y reviendra de patreon et compagnie, ou du moins on va très vite en voir les limites.

      C’est ton avis, et je peux comprendre cette opinion.

      Ceci dit, crois-moi, certaines choses (évènements en public, qualité d’enregistrement et de direct) ne peuvent pas se faire sans payer certains billets de train ou acheter certains micros. Lancer ce Patreon nous a permis énormément de choses qu’on aurait auparavant jugé impossible ou extrêmement difficile.

      Quant à la dépendance vis à vis du Patreon, on l’a expliqué en long, en large et en travers : RadioKawa s’est constituée en association à but non lucratif, et finance le « minimum vital » par les cotisations de l’équipe. Si Patreon disparaissait du jour au lendemain, on serait encore là.

      En quoi recevoir des dons nous feraient perdre notre indépendance ? Ce n’est rien de plus que du mécénat, personne ne nous dit quoi faire.

        Barbacaca

        Que tu crois ! Sur la durée je suis sûr que les patreotes finissent par faire entendre que  » ce serait bien si vous faisiez ceci « ,  » allez les gars, parlez plus de cela et nous renouvelons notre Abo patreon  »

        L’argent finit toujours par imposer les souhaits de celui qui donne sur celui qui reçoit.

        Ceci dit j’espère me tromper, mais je vois gros comme une maison arriver au milieu du podcast ce qu’il est arrivé au monde des radios libres qui sont devenus, a mesure que de plus en plus d’enjeu d’argent rentrait en compte, de vrais poubelles ! Sérieux qui peut avoir envie de voir radiokawa, badgeek et compagnie devenir les futurs fun radio ou nrj du podcast ?

        Même si je suis persuadé bien évidemment de la sincérité de votre démarche bien entendu, j’ai toujours une certaine appréhension quand on fait rentrer des notions d’argent dans l’équation ! Même si c’est vrai que grâce au patreon vous pouvez faire du bien meilleur boulot que sans. En fait vous devriez voler votre matos, squatter des locaux pour faire des émissions en direct et…faire une croix sur votre vie sociale et professionnelle !

        Ok, ce n’est pas raisonnable !
        Putain fait ch… on ne peut décidemment pas se passer d’argent

          Ca fait un an et demi qu’on a lancé Patreon, et il n’y a eu aucune demande de ce genre et nous n’en ferons aucun cas. Comme InkS l’a expliqué, la structure nous permettant de faire vivre Kawa au quotidien repose uniquement sur les cotisations internes. Le Patreon nous permet de renouveler notre matériel et de créer des événements. Donc l’existence de Kawa et son éditorial n’a strictement rien à voir avec l’argent du Patreon.

    Barbacaca

    Pour finir sur une note humoristique ( quoique ), perso hors de question de donner de la thune pour qu’ensuite l’auditeur que je suis se fasse insulter dans une de vos émission ( les tabliers, vous voyez de qui je parle je pense )

    Enfin malgré tout merci pour toutes vos émissions, vous êtes très bon et intéressant

    Barbacaca

    Juste pour finir, et j’arrête de squatter les com’

    Je vous adore et vous remercie pour vos émissions et vous souhaite le meilleur dans vos vies respectives ( sauf au chevelu qui insulte les profiteurs, je lui souhaite de finir chroniqueur chez hanouna

      Barbacaca

      Haas putain de correcteur orthographique !

      Je voulais écrire a propos du ruskof chevelu que je lui souhaitais de finir chroniqueur chez hanouna.