Interlude #45

Pause à durée indéterminée
Disponible depuis le

Vous l’avez vu dans le titre de l’épisode, j’ai décidé d’arrêter de produire les épisodes d’Interlude pour une durée indéterminée.
Je vois mon agenda pour les prochains mois se remplir et vois monter l’angoisse de ne pouvoir trouver le temps de faire les épisodes.
Interlude étant avant tout un plaisir personnel, celui d’avoir un cadre pour découvrir et écouter de nouvelles musiques, ne doutez pas que je reprendrais aussitôt que mon temps se libère. Mais je me souhaite toutefois de continuer d’avoir travail et ce pour plus que quelques mois, aussi j’ai demandé à quelques amis s’ils souhaitaient prendre la relève. Je vous tiendrais bien sûr informé si c’est le cas.

Merci à tous ceux qui ont participé de près ou de loin au podcast Interlude, et merci à vous qui nous avez écouté au cours de ces deux dernières années, en espérant vous avoir fait passer quelques bonnes demi-heures.
Je vous laisse avec la toute première musique de notre premier épisode, on s’écoute Abusey Jonction de Kokoroko.

Un mot sur l’émission

Deux fois par mois, Arthur et Pierre-Louis vous proposent 4 découvertes musicales à travers un morceau d'actualité et la rétrospective de 2 albums. Pas de limite de genre ou de style, quelques anecdotes, une atmosphère décontractée et de la musique parfois surprenante, parfois pas, dans un format adapté à un moment de pause, pour fermer les yeux et ouvrir les oreilles.
Les commentaires

Like a Boss !

RadioKawa ne touche aucun revenu publicitaire et vit de nos fonds. Envie d’un RadioKawa encore meilleur ?

Rejoignez notre Patreon !

En savoir plus
Retransmissions vidéo : la radio se regarde sur Youtube
Suivre RadioKawa
Envie d’un RadioKawa encore meilleur ?
Rejoignez notre Patreon !
Devenir Patreon

RadioKawa est sur iTunes !

Venez visiter notre portail sur iTunes : tout notre catalogue y est prêt à être podcasté.

En allant y commenter vos émissions favorites, vous leur offrirez plus de lisibilité.

iTunes
Inscrivez-vous à la newsletter RadioKawa !