Pixel Bento #4

Sega c'est plus vieux que toi
Disponible depuis le

Pour ce quatrième Pixel Bento, on ne compte plus les calories avec un épisode énOOrme, consacré à la présentation (enfin !) de la PlayStation 5 et aux 60 ans de… Sega ! Un acteur historique majeur de l’industrie du jeu vidéo, qui a clairement perdu de sa superbe… mais tente aujourd’hui de s’offrir une seconde jeunesse en misant, par exemple, sur les indés. On oscillera ainsi entre passé et futur, sans oublier de s’intéresser au présent avec, entre autres, les excellents Streets of Rage 4 et Xenoblade Definitive Edition. Sans oublier une balade nostalgique à Yokosuka et Dobuita Street, que les fans de Shenmue connaissent bien !

Émission enregistrée le 13 juin 2020.

Informations complémentaires

Pauses musicales :

  • Vignette: Panacea - Hyper Light Drifter
  • FUZE - Streets of Rage 3

Suivez-nous @PixelBentopod
Contactez-nous pixelbentopodcast@gmail.com

Un mot sur l’émission

Marc, Nicolas et Thierry aiment la Pop Culture et le Japon. D'ailleurs, ils vivent tous les trois à Tokyo. Mais surtout, ils aiment le jeu vidéo, tous les jeux vidéo, et ce depuis trèèès longtemps. Tellement en fait qu'ils ne sortent jamais sans leur Pixel Bento et ne peuvent s'empêcher de le partager, au moins une fois par mois ! Une petite faim ?
Les commentaires

    ENFIN ! Enfin quelqu’un qui exprime avec des mots ce que j’ai eu comme souci avec le boss de la « cuvette » dans Sonic version Game Gear. J’avais eu le même souci, et je pensais que j’étais juste mauvais 😉
    (je l’ai fini sur MegaDrive en parallèle)
    Et cela explique aussi le sentiment de claustrophobie que j’avais pu avoir également.

    En effet, je n’y ai pas rejoué depuis 30 ans mais ces salles boules me disent quelque chose !
    Marc a bien expliqué le problème, il n’est pas game designer pour rien !

    Un point à ajouter avec ce boss de Sonic 2, c’est qu’il est aussi rendu plus ardu sur GameGear du fait du rebond aléatoire des boules : certaines rebondissent plus haut que d’autres et Sonic doit passer en-dessous. Dans la version Master System, toutes les boules restent basses, elles sont largement plus simples à éviter et conviennent donc pour un premier boss. En bref, la version GameGear est largement plus difficile du fait de son rognage d’écran et de ses boules à rebond aléatoire.

    Je n’ai pu finir ce jeu avec toutes les émeraudes uniquement que sur la version Master System, la seconde émeraude du chaos étant extrêmement difficile à obtenir sur GameGear car située trop en hauteur dans le niveau qui la contient. En effet, le rognage de l’écran empêche le joueur de prendre suffisamment de hauteur avec le deltaplane pour la récupérer. La seule bonne méthode dans cette version consiste à trouver un tremplin bien caché dans le décor pour la récupérer.

    Oh, et félicitations pour votre émission toujours aussi agréable à écouter. Vous avez bien résumé la situation sur Sega, avec ce passage de relais aux indés passionnés. Je vous souhaite bonne continuation pour les prochaines émissions.

      Merci pour ces précisions intéressantes ! Je pense l’avoir fini sur Game Gear mais j’ai oublié tout ça !
      On continue, la suite arrive !

Like a Boss !

RadioKawa ne touche aucun revenu publicitaire et vit de nos fonds. Envie d’un RadioKawa encore meilleur ?

Rejoignez notre Patreon !

En savoir plus
Retransmissions vidéo : la radio se regarde sur Youtube
Suivre RadioKawa
Envie d’un RadioKawa encore meilleur ?
Rejoignez notre Patreon !
Devenir Patreon

RadioKawa est sur iTunes !

Venez visiter notre portail sur iTunes : tout notre catalogue y est prêt à être podcasté.

En allant y commenter vos émissions favorites, vous leur offrirez plus de lisibilité.

iTunes
Inscrivez-vous à la newsletter RadioKawa !