Rex Quondam Rexque Futurus #21

Le Roman de Jaufré
Disponible depuis le

Le Roman de Jaufré est le seul texte arthurien préservé en occitan. Dédié à un roi d’Aragon, on débat encore des étapes de sa rédaction et de sa datation exacte: celle-ci se situe probablement autour de 1225, mais certains supposent une première version qui pourrait remonter à 1169. Relativement négligé en France, il conquerra le public espagnol, qui le rééditera pendant des siècles, notamment sous la forme de chapbooks (des petits livres imprimés largement diffusés) et qui l’exportera jusqu’aux Philippines, où on en collectera une version en tagalog !

L’action commence à la Pentecôte, alors qu’Arthur attend qu’une aventure survienne avant de passer à table. Le début du roman semble se moquer de ce cliché, car rien ne venant, le roi doit partir en quête d’aventure, où il se retrouve à la merci d’une bête à cornes qui menace de le projeter du haut d’une falaise, au désespoir de la cour. Après qu’il soit révélé que la bête est en fait un enchanteur métamorphe qui lui fait une sorte de blague, Jaufré, fils de Doson, débarque à la cour et y est adoubé. Juste après, il voit le vil chevalier Taulat de Rougemont tuer un des hommes de la cour et part à sa poursuite. Sur son chemin, il devra affronter un sergent qui bondit comme un cabri, des géants lépreux, un chevalier démoniaque qui semble insensible à ses attaques, et aussi élucider le mystère d’une terre dont les habitants explosent régulièrement en cris et en lamentations, mais qui deviennent très violents quand il leur demande le pourquoi de leur tristesse…

Liens et informations complémentaires
Programmation musicale

Benjamin Britten (1913-1976)
Suite from King Arthur (Arr. Hindmarsh): I. Overture (Générique)
Richard Hickox & BBC Philarmonic Orchestra

Antoine Boësset (1586-1643)
Una musiqua
Vincent Dumestre & Le Poème Harmonique

Modeste Moussorgski(1839-1881)
La Foire de Sorotchintsy : Gopak
Charles Mackerras & Philharmonia Orchestra

Ludwig van Beethoven (1770-1827)
Symphonie nº 4 en si bémol majeur, op. 60: IV. Allegro ma non troppo
Jos van Imerseel & Anima Eterna Brugge

Un mot sur l’émission

Depuis plus de mille ans, le personnage d’Arthur fascine. Il est l’objet d’un imposant corpus d’oeuvres, unifié seulement par leur cadre : la cour légendaire du roi Arthur. Chaque mois, Lays et Antoine se penchent sur la littérature arthurienne.
Les commentaires

Like a Boss !

RadioKawa ne touche aucun revenu publicitaire et vit de nos fonds. Envie d’un RadioKawa encore meilleur ?

Rejoignez notre Patreon !

En savoir plus
Retransmissions vidéo : la radio se regarde sur Youtube
Suivre RadioKawa
Envie d’un RadioKawa encore meilleur ?
Rejoignez notre Patreon !
Devenir Patreon

RadioKawa est sur iTunes !

Venez visiter notre portail sur iTunes : tout notre catalogue y est prêt à être podcasté.

En allant y commenter vos émissions favorites, vous leur offrirez plus de lisibilité.

iTunes
Inscrivez-vous à la newsletter RadioKawa !