Les portraits de RadioKawa #2 – Mathieu

Les portraits de RadioKawa #2 – Mathieu

Il y a quelques semaines, nous vous avons présenté une nouvelle rubrique : les portraits de RadioKawa. Vous pourrez y découvrir les hommes ou femmes derrière un micro, ou bien dans l’ombre, qui œuvrent pour que vous puissiez écouter avidement vos podcasts favoris.

Dans notre premier portrait, vous avez pu en apprendre un peu plus sur Morgane, animatrice d’Allô Centrale. Cette fois-ci, faites la connaissance de Mathieu, créateur et animateur de Ludographie Comparée, le podcast qui dissèque un élément d’un jeu vidéo à chaque émission.

► Quel est ton nom / ton pseudo et peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Mathieu Goux, et je suis connu sur certains sites sous les pseudonymes « MTF » (grospixels.com) ou « Frivolan » (reddit.com). Je suis docteur en langue et linguistique françaises, spécialisé dans l’histoire de la langue, et  actuellement post-doc à l’Université de Caen Normandie. Je fais partie de l’équipe rédactionnelle du site grospixels.com, dédié à l’histoire du jeu vidéo, et de zeplayer.com, plutôt orienté sur l’actualité, et je suis l’auteur de Ludographie Comparée sur RadioKawa.com. J’ai également une activité d’écrivain : on pourra retrouver certains de mes textes sur alexandrie.org, et ces derniers temps, dans la revue Fantasy Arts and Studies. Je tiens également à jour un blog culturel, « Nulla Dies Sine Linea« .

►  Quel a été ton premier contact avec le podcast ? & Comment as-tu connu RadioKawa ?

Mon premier contact avec la radio fut à Poitiers, quand j’étais encore en licence de lettres : une radio locale cherchait des étudiant.e.s pour animer une émission spéciale, et j’avais participé avec des amies. L’expérience, agréable, m’a alors invité à retenter ultérieurement l’expérience. Pour ce qui est du podcast plus précisément, j’ai découvert le concept par l’intermédiaire de Jean-Baptiste Jarraud (Jibé), créateur de zeplayer.com et membre historique des Tauliers sur Radiokawa.com, par l’entremise de cette dernière émission. J’ai ensuite contacté Radiokawa (jadis radio01.net) pour proposer une émission, et j’ai initié également le « groscast » sur grospixels.com pour parler d’histoire du jeu vidéo, mais pour différentes raisons pratiques, et notamment de problèmes d’emploi du temps, la chose n’a pu se prolonger au-delà de quelques numéros.

Qu’est-ce qui t’a donné envie d’animer un podcast ?

Plusieurs choses : d’une part, je voulais améliorer mes capacités orales, sachant que mon travail de chercheur m’amènerait à prendre régulièrement la parole en public. Ensuite, comme je venais de commencer ma thèse de doctorat, mon temps de jeu se réduisait conséquemment ; alors, pour éviter de culpabiliser en continuant à jouer, j’ai eu l’idée de transformer ce temps de jeu en temps de réflexion, et le podcast m’offrait alors une tribune intéressante pour ce faire. Enfin, l’écriture des émissions me permettait également de m’essayer à la vulgarisation et, en parallèle de mes activités de chercheur, d’affiner mon style et mon écriture. Toutes ces raisons m’ont conduit à tenter l’aventure.

Quel est ton meilleur souvenir lié au podcast et à RadioKawa ?

Mon meilleur souvenir est récent, je pense : il s’agit de l’enregistrement, en février dernier, de la conférence « Les fins non-ludiques du jeu vidéo » et de « L’Émission Infernale 4« . Il y a eu cette après-midi là un mélange de réflexion et d’amusement, de belles rencontres et de joyeux éclats de rire, qui m’ont fait me sentir comme appartenant à une grande famille. J’ai adoré chaque instant de la chose !

Quels sont tes 3 podcasts préférés ?

Mes trois podcasts favoris seraient, sans doute : « Rex Quondam Rexque Futurus » (RadioKawa), « Les couilles sur la table » (Binge Audio) et « La Fabrique de l’Histoire » (France Culture).

Quels sont tes projets futurs ?

Parmi mes projets futurs, déjà, dégoter un poste de Maître de Conférences à l’Université ! Pour le reste, être heureux, ce qui se fera vraisemblablement grâce à mes bon.ne.s ami.e.s, mes projets d’écriture et la poursuite de mes podcasts, dont et en premier lieu, Ludographie Comparée.

Le mot de la fin, pour toi RadioKawa c’est…

Pour moi, RadioKawa, c’est une tribune exceptionnelle pour parler des choses qui me tiennent à cœur, quand bien même mes émissions ne seraient-elles écoutées que par une poignée d’auditeurices à qui je dis un grand merci pour leur fidélité immarcescible !

Merci à Mathieu d’avoir prit le temps de répondre à nos questions et n’hésitez pas à aller jeter une oreille à Ludographie Comparée !

Les commentaires

Like a Boss !

RadioKawa ne touche aucun revenu publicitaire et vit de nos fonds. Envie d’un RadioKawa encore meilleur ?

Rejoignez notre Patreon !

En savoir plus
Retransmissions vidéo : la radio se regarde sur Youtube
Suivre RadioKawa
Envie d’un RadioKawa encore meilleur ?
Rejoignez notre Patreon !
Devenir Patreon

RadioKawa est sur iTunes !

Venez visiter notre portail sur iTunes : tout notre catalogue y est prêt à être podcasté.

En allant y commenter vos émissions favorites, vous leur offrirez plus de lisibilité.

iTunes
Inscrivez-vous à la newsletter RadioKawa !