Catégories

Poutine à deux

Poutine à deux #1
Catherine Smith-Desbiens, Girls on Games

Disponible depuis le

Poutine à deux commence en force avec Catherine Smith-Desbiens cofondatrice et co-éditrice en chef de Girls on Games, un média vidéoludique montréalais!

Nous y discutons de la cohabitation de sa carrière en jeu et ses responsabilités chez GoG, l’importance de l’inclusivité dans les médias ainsi que les défis des propriétés médiatiques anglophones dans le contexte nord-américain.

Finalement, Catherine compromet le concept même de l’émission avec un choix de repas osé!

CRÉDITS

Une émission de : Patrick Thellend
Aider Poutine à deux

Si vous souhaitez nous aider à faire connaître l'émission, voici comment procéder :

  1. Suivez Poutine à deux sur Facebook ou Twitter
  2. Suivez RadioKawa sur Facebook ou Twitter
  3. Parlez de Poutine à deux à vos amis, parents et animaux de compagnie 🐶
  4. Sur iTunes, donnez à Poutine à deux une note ainsi qu'une review ! 🌟
Un mot sur l'émission
Bienvenue à Montréal, capitale francophone du jeu vidéo et de l'hiver sans fin ! Grégory et Patrick vous invitent à déguster une poutine ainsi qu'une conversation intimiste avec une personnalité de la scène locale. Anecdotes, inspiration et trucs du métier sont au menu ! Publié un mercredi sur deux.

Suivez l'actualité de Poutine à deux
sur Twitter
 ou 
sur Facebook

Commentaires

    joqlepecheur

    C’est un peu dur à écouter quand on a faim, mais j’ai bien aimé l’émission 😉
    Bonne continuation

    Zombie1871

    « oh la nana éééé, les boobs, les boobs » hu hu hu…. Non sérieux, je suis atterré de ce que racontait Catherine parfois. J’ai beaucoup aimé l’émission. Grande qualité de discussion, le son est bien et pour cette émission l’intervenante était passionnante. Je craignais un peu les « québecismes » pouvant rendre parfois difficile la compréhension pour un vieux françois. Merci à vous mais également à elle de ce travail de débeaufisation de l’internet et vivement la prochain épisode. Effectivement j’écoute ça au boulot et par moment, j’avais la salive aux lèvres. Un bon burger viiiiiiiiite.

    Sylla

    Cool comme découverte, je découvre des expressions qui me serviront j’espère quand je viendrai là-bas 😉

    J’avais plein de remarques à faire mais j’ai presque tout oublié….il y a deux choses qui ont retenu mon attention sur le fond. D’abord la partie sur la cohabitation entre média et responsabilités, ça c’est intéressant mais à mon avis ça pose problème. Certes, un média et par extension les testeurs/rédacteurs sont subjectifs etc… mais comment écrire sur ubisoft ou ses jeux quand ton fondateur y bosse? Même si c’est un collègue qui écrit, osera-t-il critiquer la politique éditoriale et commerciale de l’éditeur? Comment traiter avec neutralité toute la partie « behind the scene » d’Ubisoft dans ces conditions-là? Après, ça n’affecte pas la qualité des autres articles et y a assez d’autres sujets pour que le média reste crédible, mais quand même…c’est un grain de sable assez ennuyeux. Mais j’ai l’impression que les français/européens n’ont pas le même point de vue que les québecois qui sont plus proches des nords-américains sur cette question. Vous allez accepter le truc tant que c’est transparent, là où on va mettre l’accent sur l’indépendance.
    L’autre truc…bon j’ai déjà fait un bon pavé alors tant pis 😉 C’était intéressant, tout ça et je serais curieux de voir la suite.