Catégories

Faster Than Light

Faster Than Light #28
Speedrun de Pokémon Jaune en 0 minutes

Disponible depuis le

Non, le titre de ce vingt-huitième numéro de Faster Than Light n’est pas erroné ! Aspic et InkS reçoiventAlexleserveur (@Alexleserveur, Lost Levels, Que le Grand Geek me Croque), pour un voyage éclair à Kanto à travers Pokémon Jaune (terminé en 0 minutes par Mark ‘werster’ McKenzie) et Pokémon Vert (terminé en 4 minutes par Nicholas ‘Sir VG’ Hoppe).

Un mot sur l'émission
Quand un joueur d'exception termine un jeu en un temps record, on appelle ça un speedrun. Pour vous, Aspic et InkS commentent ces performances. Plus qu'un sport, presque un art.

Suivez l'actualité de Faster Than Light
sur Twitter
 ou 
sur Facebook
Les épisodes

Commentaires

    fanboss

    Très bonne run, c’est assez fort de l’avoir fait sur une vrais console.

    Par contre 2 questions :
    1- Pourquoi précisé que cela a été découvert empiriquement, pas sur émulateur et autres ? Car les émulateurs sont censés reproduire avec grande précisions la vrais console, y compris les bugs de mémoire (suffit de voir les TAS exécutés sur console réel avec des bots).
    2- Pourquoi resté sur Dailymotion, qui est une plateforme bien moins publique/pratique/rapide/autre que Youtube ? Sachant que Youtube permet aujourd’hui des vidéos de plus de 15 minutes et ce en HD. Il doit y avoir des raisons mais mettre 10 minutes à charger une vidéo alors que je charge des vidéos d’une demi-heure en une minute sur youtube, ca m’énerve x)

    Bon je râle je râle, mais j’ai beaucoup aimé la vidéo (surtout la seconde run), bonne continuation ! 🙂

    Morphée

    hum … On voit rien … On comprend rien …

    Cela ne vaut point une run d’un jeu de blizzard.

    InkS

    fanboss » Alors alors alors :

    1) Je précise que ce qu’on voit a été fait empiriquement car ce genre de manipulations (les bons gros glitches qui vont mettre le dawa dans la mémoire) sont plus l’apanage du tool-assisted speedrun que du speedrun à la main, vu la précision nécessaire dans les manipulations (un jeu qui bug est un jeu très instable ; on y risque de planter complètement la console ou de corrompre la sauvegarde) . C’est juste histoire de préciser le caractère exceptionnel de ce qui se trame à l’écran.

    2) Il arrive que Dailymotion soit très moyennement accessible par certains FAI ou depuis certaines régions. Nous sommes fidèles à Dailymotion pour deux raisons. Premièrement car ce service est géré par et utilisé par des francophones. Ca n’a l’air de rien, mais quand on fait une émission en français, ça nous laisse moins « noyés dans la masse » à la Youtube ou Vimeo.

    Deuxièmement, parce que l’équipe de Dailymotion est accessible. On peut leur parler. On a un contact qui, taille oblige, ne peut exister avec les autres gros diffuseurs vidéo sur le web.

    Toutefois, je te conseille d’être un peu patient : dans les prochaines semaines, nous devrions faire plusieurs annonces qui te permettront d’accéder à FTL (et d’autres trucs) en HD 720p plus facilement sans que nous ne revenions sur notre fidélité envers Dailymotion.

    Morphée » On a pourtant fait de notre mieux pour l’expliquer. Je vais y reformuler. Dans la première vidéo, le speedrunner éteint la console pendant la sauvegarde (pendant l’écriture des données), ce qui bousille le contenu de sa liste de Pokémons et son sac (il y a trop d’éléments à l’intérieur, la mémoire de la console a de la peine à tout gérer en même temps). Il modifie le contenu de son sac (en jetant quelques objets) afin de mettre l’exacte bonne valeur dans la mémoire qui confondra celle-ci avec le lieu où mettre le héros après qu’il sorte de chez lui… en l’occurrence à la fin du jeu. Pour la deuxième run, c’est la même manipulation, à ceci près qu’au lieu de faire joujou avec la sauvegarde, il va « casser » le sac et sa liste de Pokémons en échangeant un objet avec un Pokémon en plein combat. Le jeu bug assez sévèrement, il peut désormais traverser certains murs et les portes l’emmènent à d’autres endroits que ceux initialement prévus à cause du même bug mémoire. C’est ce qu’on a dit dans l’émission, ni plus ni moins.

    fanboss

    1) D’accord, je comprends mieux ! La prise de risque est assez grosse en effet ! (D’ailleurs, comment vérifier le « segmented » de cette run, vu qu’il a dû corrompre sa sauvegarde plein de fois… M’enfin j’ai confiance ! :P)
    2) Noyé dans la masse ? Mais pratiquement 80% des émissions francais connus sont sous Youtube, et les derniers Daylimotionien comme l’équipe de NESblog sont également passés sur Youtube… Certes ca garantis pas le succès, m’enfin… Après, si pour vous c’est mieux et que c’est important d’avoir un contact avec l’équipe de l’hebergeur (même si, entre nous, je ne pense pas que Google soit innaccessible…), alors je respecterai ce choix. En plus, je viens de trouver un truc qui s’appelle clique droit, et qui permet de régler la qualité de la vidéo… J’l’ai mise en ultra-low, et c’est directement aller mieux !

    Et puis maintenant que j’y pense sur Youtube va y avoir 1000 stickes et les guerres de pouces verts et les firsts et les… V’z’avez raison en fait, Daily c’est pas si mal :p

    Ark

    Bon, personne ne l’a dit, alors je m’occupe de faire le chieur-qui-corrige-les-erreurs-dont-tout-le-monde-se-fiche :p
    Ce n’est pas Argenta la ville au dessus de Bourg-Palette comme dit dans la vidéo, mais Jadielle. Voilà voilà. :p

    Sinon amusantes ces vidéos « bugs ». « Bref mais intense » comme dit InkS, qui résume parfaitement aussi mon avis sur ce FTL. 🙂

    Alexleserveur

    Effectivement, je me suis plantu comme Kitsuntsun l’avait fait remarqué ! Mea maxima culpa !

    Morphée

    Mon très cher Inks,

    Je suis informaticien, analyste programmeur en freelance pour être plus précis. Tu comprendra donc aisément que des termes comme « corruption de données » ou « erreur d’indexage de la table d’adresse mémoire », puisqu’il s’agit bien de cela, me soit d’une grande simplicité.

    Maintenant, si l’on n’est un peu moins terre à terre avec mon premier commentaire, on peut se douter sans grande difficulté que je parle de votre prestation durant ce FTL et non de la speedrun. Je ne tient pas à dire qu’elle était mauvaise mais trop courte et sans intérêts. Seul le mot « fade » me vient à l’esprit. Lors du FTL sur Diablo 2, vous aviez tours à tours expliqués vos expériences avec ce jeu, votre vécu. Vous alliez bien au-delà de la simple présentation. Ce fut d’une telle qualité que vous m’avez donner envie d’y rejouer et que je l’ai racheté. Par contre, je n’ai pas du tout envie de ressortir ma GBA avec ma cartouche de pokémon rubis!

    On ne vous demande pas des FTL de 3 heures, je ne trouverais certainement pas le temps de les voir ou en plusieurs fois à la limites. Seulement, 30 ou 45 minutes me semble correcte pour parler d’un jeu d’anthologie qui aura marqué les esprits de toute une génération. Je sais ce que vous allez me dire « oui, mais les runs sont courtes on peut pas le rallonger. » Certes, mais pourquoi ne pas commenter vos propres parties filmé précédemment pour nous immerger un peut plus. Bien sûr un nom comme Faste Than Light implique une émission dédiée au speedrun mais je trouve terriblement injuste de présenter une run sans parler véritablement du jeu sur lequel elle est faite.

    PS : Le ton narquois au début de ce commentaire n’ai qu’une juste réponse au ton « j’explique au benêt de service » que tu m’a servis Inks. Mais n’y voit sincèrement aucune animosité et soit certain que je reste un fidèle auditeur.

    En espérant que mes remarques puis vous êtres utile, Morphée.

    InkS

    Morphée » Oulah, petit malentendu. Bien loin de moi serait le fait de te prendre pour un benêt. Je me suis répété simplement parce que je n’avais pas compris ta question de la bonne façon. Je te prie de m’excuser pour ce paragraphe qui, du coup, t’as légitimement paru tinté de suffisance.

    Je ne fais pas le malin sur des questions techniques, j’ai même dû demander de l’aide pour comprendre la manipulation et pouvoir tenter de la ré-expliquer simplement – ce dont je ne suis toujours pas complètement satisfait. 😀

    Quant à la contextualisation de la run par rapport au jeu, on est face à un dilemme que tu illustres à merveilles en prenant les deux extrêmes de cette saison : l’émission sur Diablo II et celle sur Pokémon.

    Or, il faut savoir que je fonctionne par l’expérimentation. Quand je ne sais pas si une émission sera meilleure en choisissant une certaine approche plutôt qu’une autre, je les essaye. Ici, dans ce FTL, j’étais en charge de la préparation de l’émission, et j’ai préféré essayer de commencer sans trop resituer les mécaniques du jeu, et ceci pour deux raisons : premièrement, tu l’as dis, par « manque de matériel ». On est ici pour commenter du speedrun, et nos choix, concernant la licence Pokémon, se résument à des runs extra-courtes (quelques minutes seulement) ou à des runs marathons (plus de trois heures impossible à rendre intéressant sauf en « morceaux choisis » – un découpage qui, pour une émission qui sort toutes les deux semaines, était impossible). Deuxièmement, et c’est un choix très discutable, parce que j’ai estimé que si un jeu ou une licence est à ce point connu, on a pas l’obligation d’y revenir sérieusement au cours de l’émission.

    Tu soulèves un point important dans la production de l’émission : quelle place pour expliquer le jeu en tant que jeu ? Devrait-on faire une petite partie explicative, au début, qui résume les mécaniques générales ? L’intégrer, comme dans certains épisodes (souvent les plus longs), au commentaire de la run ?

    En tout cas, cela prouve encore une fois l’utilité des commentaires constructifs. Merci infiniment Morphée : tu continues de nous écouter, je l’espère avec plaisir, et c’est avec le même plaisir que je continuerai de lire et de répondre à tes messages. =)

    Aesop

    Je comprends que Morphée se sente un peu baisé sur cette émission, quand tu as cliqué sur le lien de la vidéo tu as du te dire approximativement ceci :  » cool, un épisode de FTL sur pokemon  ».
    Soit parce que tu connais et apprécies ce jeu, soit parce que tu avais envie de le découvrir.
    Mais te voilà frustré, cette émission ne se concentre pas sur l’univers du jeu pour des raisons que inks a expliqué, elle se tourne plutôt vers l’originalité de la méthode utilisée pour le terminer.
    Fort de tes capacités en informatique il est possible que tu ne sois nullement éclairé par les explications fournis par cette vidéo et qui font l’intérêt de celle ci.
    Ou alors tu ne profites pas de ces explications comme tu le pourrais car, puisque tu es doué en informatique, tu es plus à même de comprendre les explications donnés.
    Il est possible aussi que tu préfères tout simplement les épisodes basés sur l’univers plutôt que ceux basés sur les trifouillages de mémoires de consoles et autres techniques obscurs permettant de torcher un jeu en un temps allucinant, auquel cas ta critique n’est pas dirigé vers cette émission et les faiblesse qu’elle pourrait avoir, mais vers ce type d’émission qui s’intéresse au torchage de jeu, mais il faut comprendre aussi que certaines personne comme moi puissent apprécier ce genre d’émission notamment diront certains, parce que ça change.