Les Tauliers #95

Thierry Lhermitte, je lui ai vendu une carte son (La micro des années 80)
00:00

Les Tauliers #95

Thierry Lhermitte, je lui ai vendu une carte son (La micro des années 80)
Disponible depuis le

Trois heures en immersion dans la micro-informatique des années 80 : Amiga, Atari, Sinclair Amstrad, IBM, Memotech, Commodore, et tous leurs copains !

Et plusieurs anecdotes autour de Thierry Lhermitte.

Cette émission est déconseillée aux mineurs.

Informations complémentaires

Ne manquez pas notre prochain épisode en public ! Samedi 25 avril, à Paris. Plus d’informations sur le blog de RadioKawa.

Découvrez les coulisses des Tauliers sur Patreon : chaque mois, l’enregistrement « en off » (avant, pendant et après l’épisode, y compris ce qui se dit durant la pause musicale) y est mis en ligne !

Envoyez vos questions pour le courrier des Tauliers à lestauliers@radiokawa.com

Voir la Tracklist

  • Pandemia, de MAGOYOND

Un mot sur l’émission

Les démons de RadioKawa se réunissent chaque mois pour célébrer (par les flammes) leur amour du jeu vidéo, de son histoire et de son industrie. Pour le meilleur et surtout pour le pire, Jay, Fox, Caféine, Alexleserveur et InkS ne se fixent aucune limite.
Les commentaires

    Merci les tauliers !

    DesEsseintes

    Un de vos meilleurs podcasts, merci beaucoup ! Comne quoi quand Fox evite les anecdotes sur ses potes il peut etre interessant, et sans le mépris de Jay « le Daniel Andreiev du pauvre » Grouard, tout va mieux.

    Merci a Caf d’avoir insiste un peu plus sur l’ultra-domination du Royaume-Uni (et un peu de la RFA) sur le marché du micro.

    En France via le Club Do et les importateurs de consoles il me semble que l’orientation a ete tres Japon / consoles (pas sur, mais comme tous les journalists JV en France sont tres cales Japon, j’imagine), mais au UK c’etait 100% micro.

    Classes de programmation (basique, asm) a l’ecole pour tout le monde (aujourd’hui R et shell), et du coup il y avait beaucoup de devs: Argonauts (des tueurs), Eidos, Bitmap Bros (ils passaient meme a la tv quand j’etais petit), Bullfrog, the Creative Assembly, Sensible, Virgin Interactive, Gremlin, etc…

    Les mags avaient beaucoup d’argent, et organisaient des events dont les photos me faisaient rever.

    Jusqu’a la N64, qui a beaucoup marche ici, personne n’avait de consoles. On etait tous sur Amiga 500 / 1200.

    Pour rejoindre Netan sur Cobol, dans mon ancien taff un type s’est fait embaucher parce qu’il etait a l’epoque un expert en ActionScript (Adobe Flash)…

      jefaispeuralafoule

      En France, y avait les vrais fans de consoles et donc nécessairement du Japon (vu qu’on n’avait qu’Atari en « vraie » console non nippone)… mais la France a aussi été un pays micro, à la différence fondamentale que le public a été biberonné, malheureusement (ou heureusement, question de point de vue) aux bécanes héritées du plan informatique pour tous.

      Notons aussi que Amstrad nous a aussi fait le coup de la reconversion foireuse avec le PC 1512 en plus de son odieuse GX4000.

      Et c’est marrant, je pense aux gens qui ont couiné avec la WII et la WII U pour identifier les jeux. Quid de la 2600/5200/7800 ? la maman qui voulait acheter un jeu Atari avait de quoi devenir dingue, sachant que la machine pouvait être finalement un ATARI XL, ou bien un ST!

      Vous pouvez vanner gratuitement mais évitez les insultes.
      La prochaine fois que quelqu’un me traite de Daniel Andreyev, je bannis votre compte.

    jefaispeuralafoule

    Pour qui se souvient… la bible des pokes…
    😉

    Au top. Merci pour ce podcast !

    Homme_parametre

    Merci à vous bon podcast qui ravive les vieux souvenirs… Les centaines de jeux piratés au calme sur Commodore 128, genre on essayait toutes les touches pour connaître le mapping du jeu…
    Les centaines d’heures passées sur Kick Off 1 & 2 sur Amiga, les joysticks cassés ^^
    Je conseille le livre de J’m Destroy sur cette époque « L’âge d’or des JV et de la presse spécialisée » plein d’anecdotes.

    Carole Quarantaine

    Super émission. Je comprends mieux la passion de Jean-Pierre Caf pour la marque à la pomme, on sent qu’il vient de loin, le bougre. C’était passionnant et j’aurais pu en manger 2 heures de plus sans problème.

    J’attends avec impatience sa conférence sur la K-pop

Les épisodes

Like a Boss !

RadioKawa ne touche aucun revenu publicitaire et vit de nos fonds. Envie d’un RadioKawa encore meilleur ?

Rejoignez notre Patreon !

En savoir plus
Retransmissions vidéo : la radio se regarde sur Youtube
Suivre RadioKawa
Envie d’un RadioKawa encore meilleur ?
Rejoignez notre Patreon !
Devenir Patreon

RadioKawa est sur iTunes !

Venez visiter notre portail sur iTunes : tout notre catalogue y est prêt à être podcasté.

En allant y commenter vos émissions favorites, vous leur offrirez plus de lisibilité.

iTunes
Inscrivez-vous à la newsletter RadioKawa !